FAUT-IL UN VISA POUR TRANSITER PAR L’ARABIE SAOUDITE ?

FAUT-IL UN VISA POUR TRANSITER PAR L’ARABIE SAOUDITE ?

iVisa | Mis à jour le Jan 04, 2022

Trouver une réponse fiable à cette question est un vrai casse-tête tant des informations contradictoires circulent sur internet. En fait, la réponse dépend de la situation du voyageur : temps de transit, compagnie aérienne... Il existe au total trois cas de figure. iVisa fait le point pour que chaque voyageur sache à quoi s’en tenir et puisse effectuer les démarches appropriées. Dans tous les cas, il n’est pas possible de quitter la zone internationale de l'aéroport (ou zone de transit), à moins d’y obtenir l’accord du service d’immigration. Ou encore de faire une demande en ligne d’e-visa de tourisme.

Alt Text

Escale de moins de 12 heures avec vol en correspondance avec la même compagnie aérienne

Dans le cas d’une escale de MOINS de 12 heures dans un aéroport en Arabie Saoudite suivie d’un vol en correspondance avec la MÊME compagnie que le premier vol, le visa de transit n’est pas requis. Vous devez bien sûr être en mesure de présenter votre billet d’avion pour le deuxième vol et les documents de voyage requis pour votre pays de destination (dont un visa s’il est nécessaire). Attention, pendant votre escale, vous ne pourrez pas sortir de la zone de transit. Pensez à apporter à manger et à boire, et… un peu de lecture.

Escale de moins de 12 heures avec vol en correspondance avec une compagnie aérienne différente

Dans le cas d’une escale de MOINS de 12 heures dans un aéroport en Arabie Saoudite suivie d’un vol en correspondance effectuée une compagnie DIFFÉRENTE que le premier vol, le visa de transit est obligatoire. Vous devez en plus être en mesure de présenter votre billet d’avion pour le deuxième vol et les documents de voyage requis pour votre pays de destination (dont un visa s’il est requis). Attention, même en possession d’un visa de transit, aucune sortie de la zone de transit n’est autorisée. Pensez à apporter de quoi grignoter et un bon bouquin !

Escale de plus de 12 heures avec vol en correspondance avec la même compagnie aérienne ou une compagnie différente

Dans le cas d’une escale de PLUS de 12 heures dans un aéroport en Arabie Saoudite suivie d’un vol en correspondance avec la MÊME compagnie aérienne ou une compagnie DIFFÉRENTE que le premier vol, le visa de transit est obligatoire. Vous devez en plus être en mesure de présenter votre billet d’avion pour le deuxième vol et les documents de voyage requis pour votre pays de destination (dont un visa le cas échéant). Là non plus, pendant votre escale, vous ne pourrez pas sortir de la zone de transit. Mêmes recommandations que pour les précédents cas de figure.

Obtenir un visa de transit ou opter pour l’e-visa de tourisme

Obtenir un visa de transit peut s'avérer compliqué, car il nécessite de se rendre à l’ambassade de l’Arabie Saoudite la plus proche de chez vous. En plus, le visa de transit n’est pas franchement idéal, car il ne permet pas de sortir de la zone de transit de l'aéroport. C’est pourquoi en cas d’escale prolongée, on vous suggère d’opter pour l’e-visa de tourisme qui s’obtient très rapidement et simplement en ligne. Il faut seulement une quinzaine de minutes pour compléter la procédure. Ensuite il n’y a qu'à attendre la réception de son e-visa par e-mail. C’est aussi simple que ça !