Demande de visa touristique pour la Turquie en ligne (eVisa) - Pour ressortissants belges

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: eVisa

VUE D’ENSEMBLE DU DOCUMENT

L’e-Visa pour la Turquie est une attestation d’autorisation de voyage qui peut être traité en ligne et est disponible pour les nationalités de plus de 100 pays. Il est valide pour le tourisme et les courts voyages professionnels et pendant 180 jours après l’arrivée.

En plus de l’e-Visa, les voyageurs doivent remplir une attestation de santé comme procédure faisant partie des efforts du gouvernement turc pour limiter les risques associés au coronavirus. Les deux documents sont disponibles avec iVisa.com avec nos formulaires de demande simples.

Consultez la FAQ pour voir si les frontières turques sont actuellement ouvertes aux voyageurs de votre nationalité. Vous trouverez également plus d’informations sur le nombre d'entrées et la durée autorisée du séjour en Turquie, ce qui dépendant de votre nationalité.

Si vous êtes prêt à commencer votre voyage vers la Turquie, effectuez une demande pour l’e-Visa pour la Turquie maintenant.

QUI PEUT ENTRER EN TURQUIE AVEC CE DOCUMENT

L’e-Visa pour la Turquie est disponible avec un simple processus en ligne pour les voyageurs de plus de 40 pays.

Il existe 60 pays supplémentaires qui peuvent faire une demande d’e-Visa, mais ils doivent répondre à certaines exigences supplémentaires comme avoir un visa valide ou un permis de résidence de l’espace Schengen, l'Irlande, le Royaume-Uni ou les Etats-Unis. Certains pays ont aussi des restrictions d’âge. Le moyen le plus facile de consulter ces critères est de consulter notre page de demande et d’inscrire votre nationalité.

Vous n’avez pas besoin d’un visa si vous n’allez pas quitter la zone de transit internationale. Les voyageurs qui arrivent aux ports maritimes et souhaitent visiter les villes portuaires ou provinces environnantes pour des raisons touristiques sont aussi dispensés de visa, si leur séjour ne dépasse pas 72 heures.

OBTENIR L’E-VISA DE TOURISME POUR LA TURQUIE

Pour obtenir ce document de voyage, vous devez fournir des informations personnelles et certains détails sur votre séjour prévu en Turquie. Il est nécessaire d’avoir un billet d'avion confirmé avant de soumettre le formulaire.

PRÉSENTEZ LE DOCUMENT

Une fois que vous avez soumis votre demande, nous vous enverrons un email avec l’e-Visa avant votre voyage. Il doit être téléchargé, imprimé et présenté aux agents de l'aéroport et de la douane en Turquie.

N’oubliez pas également d’effectuer une demande de déclaration de santé! Nous vous l’enverrons par email avec le visa pour que vous puissiez les présenter à l’aéroport. Emportez une copie de ces documents avec vous à tout moment lors de votre voyage et assurez-vous de les garder en lieu sûr durant la durée de votre séjour.

Vous pouvez entrer en Turquie à n’importe quelle date dans la période de temps indiquée sur la validité de l’e-Visa.

Consultez la FAQs pour des informations mises à jour concernant les exigences spécifiques de quarantaine pour la Turquie que vous devez suivre à votre arrivée.

Documents requis pour la demande
  • Votre passeport ou document de voyage dont la date d'expiration est supérieure d'au moins 6 mois à la «durée de séjour» de votre e-Visa

  • Certaines nationalités nécessitent un document justificatif, tel qu'un visa ou un permis de séjour délivré par un pays de la zone Schengen, les États-Unis, le Royaume-Uni ou l'Irlande. Pour voir quelles sont les nationalités concernées, veuillez visiter notre page de demande et indiquez votre nationalité.

Instructions importantes
  • La durée maximum du séjour pour votre e-visa pour la Turquie varie entre 30 et 90 jours au total, selon votre nationalité.

  • L’e-Visa est valide pendant 180 jours après la date d’arrivée (traitement habituellement le jour même). Si votre demande a lieu en dehors des 180 jours après votre arrivée, nous gardons votre demande et la traitons au moment approprié. Cela signifie que vous pouvez effectuer votre demande à tout moment.

  • L’e-Visa pour la Turquie est un visa à entrée simple ou multiple, selon votre nationalité. Veuillez consulter notre FAQ pour découvrir si vous êtes éligible pour un visa à entrées multiples.

  • Vous devrez effectuer une nouvelle demande de visa si les informations fournies durant votre demande de visa sont différentes de celles sur votre passeport.

  • Certaines nationalités nécessitent une pièce justificative (visa ou permis de résidence) de Schengen ou des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de l'Irlande. Pour consulter vos critères, veuillez consulter notre page de demande et inscrire votre nationalité.

  • La date d'émission de la pièce justificative ne doit pas dépasser la date de votre voyage.

  • L’e-Visa pour la Turquie n’est valide que pour le tourisme ou de courts voyages professionnels.

  • Vous devez emporter votre passeport avec une date d’expiration d’au moins 6 mois à partir de la date d’entrée en Turquie prévue.

  • Les agents de l’immigration aux frontières tamponneront votre passeport à votre entrée et sortie alors nous vous conseillons d’avoir suffisamment de pages dans votre passeport.

  • Vous n’avez pas à avoir un visa si vous n’allez pas quitter la zone de transit internationale.

  • Quand votre e-Visa expire, vous ne pouvez pas demander un nouvel e-Visa sans quitter la Turquie.

  • Les voyageurs qui arrivent aux ports maritimes et souhaitent visiter les villes portuaires ou provinces environnantes pour des raisons touristiques n’ont pas besoin d’avoir un visa, si leur séjour ne dépasse pas soixante-douze (72) heures.

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

Cet e-Visa est un document d'autorisation qui permet aux visiteurs d'entrer en Turquie.
Nous avons besoin des éléments suivants pour soumettre votre demande :
  • Votre passeport ou document de voyage dont la date d'expiration dépasse d'au moins 6 mois la "durée de séjour" de votre e-Visa.
  • Certaines nationalités nécessitent un document justificatif, tel qu'un visa ou un permis de séjour délivré par un pays de la zone Schengen, les États-Unis, le Royaume-Uni ou l'Irlande. Pour voir quelles sont les nationalités concernées, veuillez visiter notre [page de demande] (/apply-online/turkey) et indiquez votre nationalité.
Le coût varie de 0,70 USD à 80,70 USD en fonction de votre nationalité. Veuillez utiliser notre vérificateur de visa pour connaître le coût en fonction de votre nationalité. En outre, des frais administratifs de 20 USD sont facturés pour le traitement standard. Pour les traitements urgent et super-urgent, les frais administratifs sont respectivement de 40 USD et 60 USD.
Cela dépend du temps de traitement que vous choisissez. Nous proposons trois options :
  1. Traitement standard : 1 jour ouvrable.
  2. Traitement urgent : 3 heures.
  3. Traitement super urgent : 30 minutes.

Les e-Visas à entrée unique et à entrées multiples sont valides pendant 180 jours après leur délivrance. Cela signifie que vous devez entrer en Turquie dans les 180 jours suivant leurs délivrances.

Notez que seules certaines nationalités sont éligibles pour l'option à entrées multiples.

Le passeport du demandeur doit avoir une validité d'au moins 6 mois à compter de la date d'entrée en Turquie et au moins une page vierge.
Oui. Tous les citoyens étrangers, y compris les mineurs, ont besoin d'un visa pour se rendre en Turquie.
Cela dépend de la nationalité du voyageur. Si vous êtes citoyen d'un des pays suivants, vous pourrez obtenir un e-Visa à entrées multiples :
  • Antigua et Barbuda, Arménie, Australie, Autriche, Bahamas, Bahreïn, Barbade, Belgique, Canada, Croatie, Dominique, Estonie, Grenade, Haïti, Hong Kong, Irlande, Jamaïque, Koweït, Lettonie, Lituanie, Maldives, Malte, Maurice, Pays-Bas, Norvège, Oman, Pologne, Portugal, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Arabie saoudite, Afrique du Sud, Espagne, États-Unis, Émirats Arabes Unis et Royaume-Uni.
Si vous souhaitez séjourner en Turquie plus longtemps que votre e-Visa ne l'autorise, vous devez demander un permis de séjour à la direction provinciale de la gestion des migrations la plus proche.
Non. La validité de votre e-Visa commence à partir de la date spécifiée dans votre demande. Vous pouvez entrer en Turquie à n'importe quelle date au cours de cette période.
Oui. Chaque voyageur doit avoir un e-Visa distinct.
Non. Vous devez quitter la Turquie pour obtenir un nouvel e-Visa. Si vous avez besoin de prolonger votre séjour au-delà du nombre maximum de jours autorisés / de la période de validité de l'e-Visa, vous pouvez demander un permis de séjour au bureau de la direction provinciale de la gestion des migrations.
Les voyageurs qui arrivent dans les ports maritimes et qui ont l'intention de visiter les villes portuaires ou les provinces voisines à des fins touristiques sont dispensés de visa, à condition que leur séjour n'excède pas soixante-douze (72) heures. Cependant, si vous arrivez / partez de Turquie en avion pour votre croisière, vous devez obtenir un visa.
La seule condition requise pour que votre visa / titre de séjour soit utilisé comme document justificatif est qu'il doit être valide à la date de votre entrée en Turquie.
Vous n'êtes pas obligé d'obtenir un visa tant que vous ne quittez pas la zone de transit.
Les nationalités suivantes sont éligibles :
  • Antigua-et-Barbuda, Arménie, Australie, Autriche, Bahamas, Bahreïn, Barbade, Belgique, Canada, Chine, Croatie, Chypre, Dominique, République Dominicaine, Timor oriental, Fidji, Grenade Haïti, Indonésie, Irlande, Jamaïque, Maldives, Malte, Maurice, Mexique, Pays-Bas, Norvège, Oman, Pologne, Portugal, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Arabie Saoudite, Afrique du Sud, Espagne, Suriname, Taïwan, Émirats Arabes Unis, Royaume-Uni, États Unis
La durée maximale du séjour varie entre 30 et 90 jours, selon votre nationalité. Vous pouvez utiliser notre vérificateur de visa en haut de la page pour déterminer la durée maximale selon votre nationalité.
La Turquie est un pays qui possède une longue histoire et dont les habitants en sont très fiers. Bien sûr, vous avez peut-être entendu dans les médias que certains évènements dramatiques se sont déroulés il y a quelque temps, notamment un coup d’état. Cependant, cela ne signifie pas que le pays n'est pas sûr pour les touristes. En fait, rien n'a changé et c'est pourquoi la Turquie reçoit toujours beaucoup de visiteurs chaque année. Si vous voulez y aller aussi, sachez qu'il y a beaucoup d'endroits et de traditions que vous pouvez apprécier. Les Turcs sont généralement accueillants et vous saurez qu'à chaque fois on vous offre une tasse de thé. Avant de partir, vous devez respecter certaines règles. Comme dans tout autre pays où vous vous rendez, vous devez connaître la liste des choses à faire et à ne pas faire. Vous ne pouvez pas voyager sans savoir ce qui vous est permis et non pas lorsque vous visitez un nouveau pays. Cela dit, voici ce que vous devez connaître avant de vous rendre en Turquie. La première chose que vous devez savoir est que vous devez suivre un code vestimentaire. Comme vous le savez sans doute, la Turquie est un pays essentiellement peuplé de musulmans. Même si vous êtes un touriste, vous ne pouvez pas vous promener en étant habillé n'importe comment. Il n'y a pas de règles spécifiques pour les hommes, mais les femmes devraient toujours porter des vêtements qui couvrent les épaules et les genoux. De plus, si vous êtes une femme et que vous souhaitez visiter une mosquée, vous devez vous munir d'un foulard avec lequel vous pouvez vous couvrir la tête avant d'entrer. Une autre règle à propos de l'accès à un site religieux est que vous ne pouvez pas garder vos chaussures, quel que soit votre sexe. Parlant de restrictions, les Turcs s’opposent aux démonstrations publiques d’affection. Cela peut vous sembler étrange, mais ils n'aiment pas voir les gens s'embrasser ou se serrer dans leurs bras en public. Ce n'est pas grave si vous et votre partenaire vous tenez la main, mais c'est à peu près tout. Cependant, la Turquie n'est pas un pays connu pour sa tolérance envers les couples LGBT. Même s'ils se tiennent juste la main, ils vous jetteront quand même un regard de désapprobation. Si vous vous retrouvez un jour en Turquie pendant le mois de jeûne des musulmans, appelé Ramadan, vous devriez éviter de manger en public de l'aube au crépuscule. Vous n'êtes pas obligé de jeûner avec eux, bien sûr, mais vous devez au moins respecter leur tradition. Ils attachent une grande importance à cette tradition et vous ne voulez pas manquer de respect. En laissant de côté les restrictions, il y a tout un tas de choses que vous pouvez faire en Turquie pour vous divertir. Vous ne pouvez pas visiter la Turquie sans vous rendre dans l'un de leurs célèbres bazars. Les parfums quand vous y entrez vous donneront envie de vivre dans l'un de ces marchés. Vous pouvez trouver toutes sortes de choses, des souvenirs aux épices et pâtisseries. Et les pâtisseries sont à tomber par terre. Vous devez essayer leur baklava. Vous ne réussirez jamais à reproduire la recette, peu importe vos efforts pour essayer. Lorsque vous visitez des bazars ou d’autres marchés, vous devriez vous préparer. Les Turcs aiment négocier, et si vous voyez des produits qui n’ont pas d’étiquette de prix, cela signifie que le vendeur attend de vous que vous lui fassiez une offre. Il peut être amusant de négocier avec un vendeur turc. Assurez-vous simplement de lui faire savoir que vous le faites pour le plaisir. Vous ne voulez pas laisser l'impression que les produits en vente ne valent pas leur prix. Dans le même temps, vous pouvez vous attendre à vous faire arnaquer une ou deux fois. Les prix ne seront pas les mêmes lors de visites différentes, et en Turquie, tout est question de relationnel. Cependant, ne le prenez pas comme une insulte. Prenez cela comme une expérience et continuez sur votre chemin. Il n'y a pas besoin de confrontation ou quoi que ce soit. Votre perte ne vaut pas le conflit. La nourriture en Turquie est absolument délicieuse. La cuisine turque peut satisfaire tous les régimes, et si vous êtes végétarien, sachez que ses habitants peuvent confectionner tout plat à base de légumes avec de l'huile d'olive et des épices. Lorsque vous êtes invité à manger chez un Turc, cela peut être interprété comme une impolitesse de ne pas tout manger dans votre assiette. Le fait est que les repas turcs sont assez copieux, mais comme la nourriture est délicieuse, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes à laisser votre assiette propre. Vous allez boire beaucoup de café et de thé en Turquie, mais essayez d'éviter l'eau du robinet car elle n'est pas de la meilleure qualité. Surtout si vous avez un estomac sensible, il est recommandé de toujours acheter de l'eau en bouteille. N'oubliez pas que la Turquie ne se limite pas à Istanbul, Ankara et les grandes villes. Il y a de beaux paysages dans tout le pays et vous ne devriez pas vous limiter aux espaces urbains. Bien sûr, vous n’avez peut-être pas les mêmes équipements, mais gardez à l’esprit que la Turquie possède un bord de mer et des montagnes. Vous pouvez faire un tour dans la nature et admirer le magnifique paysage. Si vous souhaitez vous allonger sur la plage toute la journée, l’un des sites préférés des touristes est Antalya. C'est un petit coin de paradis où les touristes vont passer des vacances exotiques. Contrairement aux autres pays musulmans, la Turquie autorise la consommation d'alcool. Les habitants n'en boivent pas, mais ils acceptent que les touristes le fassent. Malgré cela, vous ne trouverez pas de boissons alcoolisées dans tous les magasins. Vous devrez peut-être chercher pendant un moment. Les hôtels internationaux ont généralement de l’alcool dans leurs bars, mais vous pouvez également demander aux habitants locaux où acheter une bière. La Turquie a beaucoup d'attractions à offrir. Vous passerez un moment merveilleux dans ce pays. Il suffit de ne pas quitter la Turquie sans visiter les célèbres hammams turcs. C'est une expérience incroyablement relaxante, et personne au monde ne peut reproduire le hammam turc comme le turc. Évidemment. Par ailleurs, profitez de la Turquie, même si vous êtes un peu restreint.

Le vaccin contre la fièvre jaune est requis si vous voyagez depuis un pays à risque de transmission de la fièvre jaune.

Plus d'informations avec le lien suivant :

https://www.who.int/ith/ITH_Annex_I.pdf