Guide de l'aéroport de Vnoukovo de Moscou : À quoi s'attendre à l'arrivée et au départ de la Russie
iVisa
16 min lire
Mise à jour le May 14, 2024

Cela fait partie de la série Been There, Done That, où nos globetrotters experts parcourent le monde pour obtenir les informations et les idées dont vous avez besoin pour une expérience de voyage sans faille.

Moscou, une ville où la grandeur de la Russie impériale rencontre le pouls vibrant du monde moderne, offre une expérience de voyage inégalée imprégnée d'histoire et de culture.

Fill me in

Se promener dans la splendeur de l'hiver, la Cathédrale du Christ Sauveur se dresse comme un décor majestueux pour un Moscou orné de givre. | iVisa

Les pôles d'activité animés des aéroports de Sheremetyevo, Domodedovo et Vnukovo font partie de ses portes d'entrée, chacun étant essentiel pour relier les voyageurs à cette capitale énigmatique. L'aéroport de Vnukovo (VKO), le plus ancien et pourtant l'un des plus dynamiques des aéroports de Moscou, a été le lieu où j'ai posé le pied pour la première fois sur le sol russe après avoir décollé d'Istanbul.

En tant que l'aéroport le plus à l'ouest de Moscou, Vnukovo est un portail essentiel vers les mystères de la Russie, offrant un mélange unique de charme historique et d'efficacité contemporaine.

Comprendre le fonctionnement de VKO est crucial pour une expérience de voyage fluide et agréable. Alors, embarquons ensemble dans ce voyage alors que je navigue à l'aéroport de Vnukovo pour la première fois.

Aux portes de Moscou : Un aperçu de l'histoire de l'aéroport de Vnukovo

Fill me in

Une vue aérienne de l'aéroport de Vnukovo, où l'agitation du voyage rencontre la sérénité du ciel - une porte d'entrée vers le cœur vibrant de Moscou. | iVisa

À seulement 28 kilomètres du centre-ville de Moscou, l'aéroport de Vnukovo (VKO) est intégré au robuste système aéroportuaire de la capitale. Datant de 1941, VKO est passé d'une base aérienne militaire à l'aéroport en activité le plus ancien de Moscou et le quatrième plus fréquenté de Russie.

Au fil des ans, VKO a subi d'importants efforts de modernisation, notamment l'expansion de ses installations terminales et la modernisation de ses pistes pour accueillir le trafic passager croissant.

Aujourd'hui, c'est un hub majeur pour les vols intérieurs et internationaux. Des compagnies aériennes clés comme Utair, Pobeda et Azerbaijan Airlines assurent des services réguliers. Le seul vestige de son passé militaire est le soldat occasionnel en uniforme prenant un vol pour ou en provenance de chez lui.

L'aéroport relie Moscou à de nombreuses destinations, allant des points chauds régionaux à travers la Russie aux endroits internationaux en Europe, en Asie et au Moyen-Orient. C'est une porte d'entrée essentielle pour les voyageurs qui s'aventurent au cœur de la Russie et au-delà.

En franchissant le seuil de Moscou : Déballage du processus d'arrivée de VKO

Fill me in

Descente brumeuse à VKO : Toucher le sol à Moscou, les murmures du voyage traînant dans le brouillard. | iVisa

En descendant de l'avion à l'aéroport de Vnukovo, mon esprit était un tourbillon de nerfs et d'attentes cinématographiques. L'image que je m'étais figurée d'un bâtiment délabré et mal éclairé ne pouvait être plus éloignée de la vérité.

À ma grande surprise, j'ai été accueilli par un aéroport moderne et spacieux, sa propreté et sa taille défiant complètement mes notions préconçues (et avouons-le, biaisées). Les tapis roulants facilitaient le voyage à travers les terminaux spacieux, de grandes salles de bains étaient là pour les voyageurs fatigués, et une signalisation claire en russe, en anglais et en chinois offrait un sens de l'orientation réconfortant.

La première étape officielle de mon aventure moscovite était de franchir le contrôle des passeports, un processus intimidant dans mon état anxieux. Armé de mon passeport et de ma réservation d'hôtel, je me suis approché du bureau de l'immigration.

Les voyageurs se rendant en Russie doivent être préparés avec les documents corrects, notamment un passeport valide, un visa russe (pour ceux des pays sans arrangement sans visa), et tout document supplémentaire, comme une lettre d'invitation, en fonction de l'objet de la visite.

À Vnukovo, le processus était efficace mais complet. Les fonctionnaires ont souligné l'importance de s'assurer que toutes les conditions d'entrée étaient remplies, une pratique standard à cette porte d'entrée en Russie.

Ce processus était relativement facile car ma nationalité ne nécessitait pas de visa. Il a posé quelques questions sur mes voyages, y compris où je séjournais.

Astuce professionnelle : Apprenez de mon erreur ; rangez votre téléphone lorsque vous arrivez au bureau.

Imprimez tous les documents dont vous avez besoin (y compris votre réservation d'hôtel), car ils ont une politique stricte de pas de téléphones portables dans la zone de contrôle des passeports.

C'est là que j'ai également découvert la prochaine étape unique à VKO : la carte de migration. Cette carte, divisée en deux parties identiques, contient des informations sur mon séjour en Russie. L'officier de contrôle des passeports a gardé une partie et m'a remis l'autre pour la garder en sécurité jusqu'à mon départ de Russie.

Mon expérience au contrôle des passeports de Vnukovo a été une leçon pour abandonner les préjugés et embrasser l'inattendu. La combinaison de politiques d'immigration strictes avec des installations modernes a donné le ton à mon séjour à Moscou, une ville pleine de surprises qui attendent d'être découvertes.

Trouver mes bagages à VKO

Après avoir quitté le contrôle des passeports, un mélange de soulagement et d'anticipation m'a envahi alors que je me dirigeais vers la zone de récupération des bagages à l'aéroport de Vnukovo. Le trajet vers les tapis roulants était simple, grâce à la disposition efficace de l'aéroport et à la signalisation claire.

La modernité de Vnukovo était une fois de plus évidente dans son système de récupération des bagages bien organisé. Les tapis roulants étaient judicieusement situés, facilement accessibles et marqués avec les informations sur les vols, ce qui rendait facile de trouver celui assigné à mon vol en provenance de Turquie.

Fill me in

Attendant ma valise près des tapis roulants à bagages | iVisa

En attendant mes bagages, je ne pouvais m'empêcher de remarquer les écrans d'information utiles et les annonces guidant les passagers dans plusieurs langues, ainsi que la multitude de chariots à bagages gratuits soigneusement alignés entre les tapis roulants. J'ai été frappé par la façon dont ces petites attentions pouvaient apaiser l'anxiété des voyages internationaux, surtout dans un aéroport animé comme VKO.

Cependant, tous les voyages ne se déroulent pas sans accroc. Je me suis souvenu avoir observé quelques voyageurs fatigués en train de gérer des bagages perdus ou retardés, ce qui pourrait être un défi courant dans n'importe quel grand aéroport.

Vnukovo avait des guichets désignés pour les objets perdus, où les passagers pouvaient signaler leurs articles manquants. Le personnel était prêt à aider dans plusieurs langues, ce qui m'a rassuré. Il est toujours conseillé de garder vos étiquettes de bagages à portée de main et d'avoir une description claire de vos bagages, quelque chose que j'ai pris soin de faire.

Heureusement, mes sacs sont apparus sur le tapis roulant sans aucun retard, mais savoir qu'il y avait des systèmes en place pour aider au cas où ils ne l'auraient pas été était un soulagement. Cette partie de mon voyage à Vnukovo m'a rappelé l'importance de la patience et de la préparation lors des voyages, et c'était encore une autre occasion où mes attentes envers l'aéroport étaient agréablement dépassées.

Franchir le seuil final : le processus des douanes à VKO

La dernière étape de mon voyage d'arrivée était de naviguer dans le processus des douanes à Vnukovo. Souvent entourées de mystère pour de nombreux voyageurs, les douanes peuvent être intimidantes. Avec le formulaire de déclaration en douane en main, j'ai ressenti un sentiment de responsabilité de respecter les réglementations spécifiques à la Russie.

Le processus des douanes à VKO était plus simple que je ne l'avais anticipé. Les agents étaient efficaces, veillant à ce que tous les voyageurs se conforment aux lois douanières russes. Savoir ce qu'il fallait déclarer était vital. Des articles comme les devises étrangères dépassant un certain montant, des appareils électroniques coûteux et des objets personnels de valeur devaient être déclarés pour éviter les complications. De plus, la Russie a des restrictions spécifiques sur des articles comme les narcotiques, les armes et certains produits agricoles, conformément aux pratiques douanières internationales.

J'ai remarqué que la zone des douanes était divisée en deux voies : 'Verte' pour les passagers n'ayant rien à déclarer et 'rouge' pour ceux ayant des articles à déclarer. Ayant fait des recherches auparavant, je me suis dirigé avec confiance vers la voie 'verte', car mes affaires étaient dans les limites autorisées.

Fill me in

Passant devant le canal rouge des douanes pour les passagers transportant des articles devant être déclarés.| iVisa

Les agents ont accompli leurs tâches avec un équilibre entre minutie et efficacité. Bien que je n'aie rien à déclarer, j'ai observé comment ils ont aidé ceux dans le canal 'Rouge', les guidant à travers la déclaration de leurs articles. C'était un rappel de l'importance d'être transparent et préparé lors du passage des frontières internationales.

L'achèvement du processus des douanes marquait la fin de mes procédures d'entrée officielles à Vnukovo. C'était une transition fluide, et à chaque étape, je me rapprochais de plus en plus du cœur vibrant de Moscou.

Choisir ma voie : Options de transport de Vnukovo au centre-ville de Moscou

Après avoir passé les douanes, j'étais prêt à me lancer vers le centre-ville de Moscou. Il existe de nombreuses options :

1. Métro de Moscou : Train Aeroexpress

Fill me in

Panneau du métro de Moscou dans une rue de Moscou, Russie | iVisa

L'aéroport international de Vnukovo est relié au système de métro de Moscou par des trains Aeroexpress. Ces trains offrent un moyen pratique d'atteindre le centre-ville. La gare de train est située près du terminal de l'aéroport. Elle est marquée par des panneaux audacieux à droite des arrivées internationales.

Le train Aeroexpress de VKO vous emmènera à la gare ferroviaire de Kievsky à Moscou (station de métro Kievskaya). De là, vous pouvez facilement accéder au métro de Moscou, qui est bien développé et dessert plusieurs lignes qui peuvent vous emmener dans différentes parties de la ville.

Bien que j'étais beaucoup trop nerveux pour essayer de comprendre le processus seul quand je venais d'atterrir, j'ai bravé le métro avec l'aide d'un ami parlant russe. C'était un système relativement simple une fois que vous l'avez compris.

Il suffit d'acheter un billet de métro ou d'utiliser des méthodes de paiement sans contact comme la carte Troika ou les applications mobiles pour payer votre trajet en métro. Le tarif peut varier en fonction du nombre de zones que vous prévoyez de traverser.

Le métro de Moscou dispose de panneaux et d'annonces en russe et en anglais ; cependant, il peut être très déroutant. Des cartes et des informations sont disponibles dans les stations.

Le temps de trajet de l'aéroport de Vnukovo à la gare ferroviaire de Kievsky en Aeroexpress est d'environ 35 à 40 minutes. La durée de votre trajet en métro dépendra de votre destination dans la ville.

2. Location de voitures à VKO

Pour les voyageurs préférant conduire eux-mêmes, VKO propose plusieurs options de location de voitures. Les agences de location sont idéalement situées, avec leurs bureaux fournissant des informations claires sur les procédures de location et les véhicules disponibles, la variété répondant aux préférences et aux besoins, des voitures économiques aux options plus luxueuses. Bien que je n'ai pas opté pour une voiture de location, en observant le processus, il semblait être simplifié et convivial pour les voyageurs.

3. Services de taxi et de transport en commun

Fill me in

Attraper un taxi pour un trajet rapide à travers le cœur historique de Moscou jusqu'à mon hôtel. | iVisa

Comme je n'étais pas assez mentalement préparé pour me rendre à mon hôtel en métro ou pour comprendre les règles de circulation russes, j'ai opté pour l'option Taxi plus facile. J'ai repéré le guichet de service à droite des arrivées, à côté de la sortie principale du hall des arrivées. Bien que l'employée ne parlait pas anglais, elle était heureuse de communiquer avec moi via Google Translate.

J'ai payé environ 1200 roubles pour mon trajet en taxi. Les tarifs des taxis à l'aéroport de Vnukovo sont calculés en fonction de la distance, de l'heure de la journée et de la demande. Le tarif de base pendant la journée est d'environ 200 RUB, avec un prix par kilomètre d'environ 20 RUB. Si le chauffeur attend, il y a un supplément de 600 RUB par heure. Pour un trajet typique de 5 km de l'aéroport au centre-ville, le coût serait d'environ 300 RUB.

Optez pour le paiement du taxi au guichet pour éviter de vous retrouver dans une discussion avec le chauffeur une fois arrivé à votre destination. Confirmez le prix avant de monter dans le taxi si vous ne réservez pas via le guichet.

Pour ceux qui ont l'habitude d'utiliser des applications de transport en commun, il est important de noter qu'Uber n'est pas opérationnel à Moscou. Au lieu de cela, j'ai découvert que Yandex est l'application incontournable, non seulement pour le transport en commun, mais aussi comme alternative plus fiable à Google Maps en Russie. Le téléchargement de Yandex était une décision pratique qui m'a aidé à naviguer plus facilement dans la ville pendant mon séjour.

Bien qu'un taxi soit l'option la plus facile pour me rendre à mon hôtel, j'ai rapidement appris qu'aux heures de pointe, l'attente d'un taxi pouvait aller jusqu'à deux heures en raison de la circulation dense de la ville et du mauvais temps.

Installations et services du terminal principal de VKO

Fill me in

Dans le terminal principal de VKO, la commodité rencontre la culture, avec à la fois une mosquée et des toilettes facilement accessibles pour le confort et les besoins divers des voyageurs.

Pendant que j'attendais, j'ai décidé d'explorer les installations principales du terminal de l'aéroport. Le Wi-Fi de l'aéroport de VKO m'a permis de télécharger une eSIM. Cependant, si vous préférez une carte SIM physique, vous trouverez quelques kiosques de cartes SIM dispersés près du stand de taxis.

Pour une collation rapide, des distributeurs automatiques étaient situés à côté du stand de taxis, et une promenade supplémentaire dans le bâtiment principal m'a conduit vers des cafés comme Shokoladnitsa et MOO-MOO pour une bouchée plus substantielle.

L'aéroport de VKO est équipé de plusieurs distributeurs automatiques de billets et de services de change. Vous les trouverez au premier et au deuxième étage de l'aéroport. Compte tenu des sanctions financières actuelles contre la Russie, il est important de noter que les cartes de crédit internationales populaires telles que Visa et Mastercard peuvent ne pas être acceptées et ne fonctionneront pas aux distributeurs automatiques de billets.

Par conséquent, il est essentiel d'avoir de l'argent liquide, en particulier quelques roubles, pour votre séjour à Moscou. Les services de change de l'aéroport peuvent vous aider dans ce sens.

Décollage de Vnukovo : Un guide des procédures de départ à VKO

Fill me in

Suivant le panneau des départs, je suis en route pour attraper le vol qui me ramènera chez moi, la fin du voyage à seulement un vol de distance.

À l'aéroport de Vnukovo, les passagers ont plusieurs options d'enregistrement parmi lesquelles choisir. Pour plus de commodité, j'ai opté pour l'enregistrement en ligne, ce qui m'a permis d'éviter de longues files d'attente à l'aéroport. La plupart des compagnies aériennes opérant depuis VKO proposent ce service, permettant aux passagers de s'enregistrer via leur site web ou leur application mobile avant d'arriver à l'aéroport.

Je me suis dirigé vers le comptoir d'enregistrement désigné pour mon vol (que j'ai trouvé en consultant les écrans d'information à l'entrée de l'aéroport) pour enregistrer mes bagages et récupérer une carte d'embarquement imprimée. Les comptoirs de VKO sont tenus par un personnel amical.

Non seulement ils ont aidé à enregistrer les bagages pour ceux qui se sont enregistrés en ligne, mais ils ont également aidé ceux qui voulaient s'enregistrer de manière traditionnelle. Il est toujours bon de vérifier les délais d'enregistrement de votre compagnie aérienne pour assurer un processus fluide.

Contrôle des passeports et contrôle de sécurité

Ensuite, je me suis dirigé vers le contrôle des passeports ; la zone était indiquée et facile à trouver. Il y avait des files d'attente séparées pour les citoyens russes et les étrangers, ce qui contribuait à rationaliser le processus. En tant que voyageur étranger, j'ai rejoint la file désignée pour les passagers internationaux. Le personnel de VKO gérait efficacement les files d'attente, assurant un flux fluide et rapide des passagers.

Quand ce fut mon tour, j'ai présenté mon passeport, ma carte de migration et ma carte d'embarquement à l'agent d'immigration. Ils ont vérifié mes documents de voyage en profondeur, en s'assurant que j'avais la documentation correcte pour ma prochaine destination également.

L'agent m'a également posé quelques questions standard sur la durée et le but de ma visite. J'ai trouvé que répondre poliment et directement aidait à rendre ce processus plus efficace.

Après avoir vérifié mes détails, l'agent a tamponné mon passeport, signalant la fin de mon séjour en Russie. Ce processus a été relativement rapide, mais il est toujours bon de prévoir du temps supplémentaire, surtout aux heures de pointe, car les files d'attente peuvent être plus longues.

Fill me in

Traverser la sécurité de VKO, une étape sans faille dans le voyage vers de nouveaux horizons. | iVisa

Ensuite, je me suis dirigé vers la zone de contrôle de sécurité. Pour garantir une expérience sans accroc, j'ai suivi les procédures standards : retirer les objets métalliques et placer mes appareils électroniques et liquides dans des bacs séparés.

Être préparé et suivre les instructions du personnel de sécurité a contribué à accélérer le processus. Il est également sage de connaître les réglementations spécifiques de l'aéroport concernant les articles interdits dans les bagages à main.

Trouver les portes et les informations d'embarquement

Après avoir passé la sécurité, trouver ma porte d'embarquement était simple. Le système de signalisation de VKO est clair, guidant les passagers vers leurs portes respectives. La disposition de l'aéroport est conviviale, mais il est toujours bon de vérifier le plan ou de demander de l'aide.

Quant à l'embarquement, écouter les annonces et vérifier régulièrement les écrans d'information est crucial, car les numéros de porte et les heures d'embarquement peuvent changer.

Comprendre le processus d'embarquement de votre compagnie aérienne respective - tel que les groupes d'embarquement ou les exigences d'assistance spéciale - peut également rendre le processus plus fluide. Demandez des éclaircissements et des informations sur leur processus au comptoir d'enregistrement.

Installations dans le terminal des départs

Fill me in

Surpris par la variété des options alimentaires disponibles dans le terminal des départs de VKO.| iVisa

À première vue, le terminal des départs semble ordinaire ; cependant, en explorant, vous réaliserez rapidement qu'il y a beaucoup à apprécier.

VKO propose une variété de choix culinaires, des favoris locaux à la cuisine internationale, notamment le Doner House certifié Halaal et le Blackstar Burger. Il existe également de nombreux autres points de restauration où vous pouvez déguster des saveurs russes et mondiales.

J'ai passé la majeure partie de mon temps à parcourir les boutiques hors taxes qui proposaient une gamme de produits, y compris des souvenirs russes uniques et des parfums exclusifs à la Russie. C'est un endroit idéal pour acheter des cadeaux de dernière minute, des articles uniques ou des essentiels de voyage.

Malheureusement, vous aurez besoin d'euros ou de roubles pour payer. Il n'y a pas de services de change une fois que vous êtes dans le hall des départs, alors assurez-vous de changer votre argent avant de passer le contrôle des passeports et la sécurité. Vous ne trouverez pas non plus de pharmacie dans cette section de l'aéroport, alors planifiez en conséquence.

VKO propose une variété de salons et de zones de repos pour ceux qui recherchent un espace tranquille. Ces zones offrent un endroit confortable pour se détendre avant votre vol. Les conditions d'accès et les installations varient, il vaut donc la peine de vérifier quel salon convient le mieux à vos besoins.

Alors que mon temps à l'aéroport de Vnukovo touchait à sa fin et que mon avion montait dans les airs, j'ai réfléchi à la facilité et à l'efficacité de mon expérience.

Le départ de VKO s'est avéré étonnamment fluide, témoignant des procédures bien structurées et de l'attention du personnel de l'aéroport.

Chaque étape, de l'enregistrement à l'embarquement, était simplifiée et sans stress, soulignant l'engagement de l'aéroport envers le confort et la commodité des passagers.

Ainsi, malgré mon arrivée submergée d'anxiété, j'ai quitté Moscou, désireux de revenir après avoir vu toutes mes idées préconçues anéanties.

Clause de non-responsabilité
  • iVisa is NOT affiliated with any government agency. This site does not provide legal advice and we are not a law firm. None of our customer service representatives are lawyers and they also do not provide legal advice. We are a private, internet-based travel and immigration consultancy provider dedicated to helping individuals travel around the world. You may apply by yourself directly on the various government websites. La source d'information : http://www.gov.ru
Chat sur WhatsApp
Chat par interphone