Obtenez votre visa pour Oman en ligne dès maintenant - pour résidents français du CCG (Arabie, Qatar, Bahreïn, EAU, Koweït)

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: e-Visa de résident GCC

En février 2018, la police royale d'Oman (ROP) a annoncé la mise en place d'un nouveau système en ligne permettant aux visiteurs de demander leur visa de tourisme. Le nouveau système de visa en ligne est destiné à faciliter le processus pour les touristes se rendant à Oman et à réduire le temps d'attente au terminal d'arrivée.

Le système e-Visa est une méthode en ligne permettant de demander un visa d'entrée depuis n'importe où dans le monde. Certains avantages de ce système sont que les visas peuvent être demandés rapidement sur Internet à tout moment et depuis n'importe où. Le paiement est effectué en ligne au moment de la demande du visa. La mise en place par Oman d'un e-Visa moins coûteux pour les résidents des pays du GCC (13 USD contre 130 USD) faisait partie de cette initiative.


RAPPEL : Conformément aux mesures de précaution établies par le Sultanat d’Oman, pour limiter la propagation de la pandémie COVID-19, les visas de touriste et de visiteur ne sont plus disponibles et seront suspendus pour une période d’un mois à compter du 15 mars 2020.

Documents requis pour la demande
  • Une photo du demandeur (numérique)

  • Une numérisation du passeport du demandeur

  • La confirmation que vous entrerez à Oman directement depuis un pays du GCC (Bahreïn, Koweït, Qatar, Arabie Saoudite ou EAU).

  • Copie du visa GCC

  • Copie de la carte de résident GCC valide au moins 6 mois après l’entrée à Oman

Instructions importantes
  • L'e-Visa de résident GCC pour Oman doit être utilisé pour entrer à Oman dans les 3 mois suivant sa délivrance.

  • L’e-Visa de résident GCC pour Oman permet un séjour de 28 days in Total et il est valable pour une entrée unique.

  • Le demandeur doit entrer en Oman directement depuis un pays du GCC (Bahreïn, Koweït, Qatar, Arabie Saoudite ou EAU).

  • Le demandeur doit être résident d'un pays du GCC (Bahreïn, Koweït, Qatar, Arabie Saoudite ou EAU) et posséder une carte de séjour d'une validité d'au moins 6 mois après son entrée à Oman.

  • Le demandeur doit être situé en dehors du Sultanat d'Oman au moment de la demande de visa GCC.

  • Cet e-Visa GCC ne nécessite pas de sponsor à Oman.

  • Le demandeur ne doit pas avoir d'autre visa pour Oman en cours.

  • Le passeport du demandeur doit être valide pendant au moins 6 mois à compter de la date de son entrée en Oman.

  • À l'entrée, le demandeur doit avoir une réservation d'hôtel valide dans le Sultanat d'Oman et un billet de retour.

  • Si le voyageur séjourne trop longtemps à Oman, il devra payer une amende de 26 USD par jour supplémentaire.

  • L'entrée à Oman est à la discrétion de l'officier de la police royale d'Oman au point d'entrée.

  • Le séjour à Oman ne peut être prolongé qu'une seule fois.

  • Ce visa GCC ne peut être modifié en visa de travail une fois à l'intérieur du Sultanat d'Oman.

  • Si vous faites une demande en tant que mineur, vous devrez fournir un visa pour Oman valide pour le parent. Si vous faites une demande avec l'enfant, le visa du parent devra être approuvé et délivré avant de soumettre la demande pour l'enfant.

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

Oman est l'un des pays les plus riches du Golfe et, comme vous vous en doutez, c'est le lieu idéal pour faire des affaires. C'est un pays incroyablement développé où vous pouvez profiter de nombreuses opportunités. C'est pourquoi cela vaut la peine d'y faire des affaires. Cependant, en matière d’étiquette professionnelle, vous devez bien faire vos devoirs. Il existe certaines règles selon lesquelles, si vous ne les apprenez pas, vous risquez d'offenser votre interlocuteur. Une fois que cela se produira, vous échouerez dans presque tout. Les hommes d’affaires omanais attachent plus d’importance à leurs traditions et à leur culture, et un tout petit signe de manque de respect vous mettra hors-jeu en un rien de temps. Cela dit, vous devriez connaître certaines des règles que les hommes d’affaires omanais utilisent pour régir leur vie, à la fois personnellement et professionnellement. Gardez à l'esprit qu'ils ne font souvent pas la différence entre les deux, et vous les trouverez très intrusifs dans votre vie personnelle. Cependant, vous devez comprendre que parfois les Omanais attachent plus d'importance à la personne qu'à l'expertise technique. Alors assurez-vous de mettre l'accent sur cela. Vous devez savoir dès le départ que le week-end à Oman va du vendredi au samedi. Le pays est religieux et la plupart des habitants sont musulmans. La journée de travail commence à 8h00 pour finir à 18h30, mais la pause déjeuner s'étend de 13h00 à 15h30. En ce qui concerne le code vestimentaire, il est très important que les femmes s'habillent de manière conservatrice. Les hommes portent des costumes la plupart du temps. Mais les femmes devraient toujours avoir les genoux et les coudes couverts, pas de décolleté, et les robes ou jupes très serrées sont à éviter absolument. N'oubliez pas qu'Oman est l'un des pays islamiques les plus libéraux, mais certaines règles doivent encore être suivies. Les femmes sont présentes sur le lieu de travail et, même s’il est plus difficile d’y arriver en tant que femme, elles sont très respectées une fois sur place. Les salutations incluent une poignée de main entre les hommes. Cependant, vous devez attendre que la personne omanaise l’initie. Tous ne sont pas désireux de serrer la main. Avec les femmes, par contre, vous ne devriez jamais initier une poignée de main. Si vous le faites, elle posera sa main sur sa poitrine. Mais c'est offensant et le contact physique entre hommes et femmes peut être insultant. Si, toutefois, la femme tend le bras, vous pouvez lui serrer la main. Dans le monde des affaires à Oman, presque tout le monde parle anglais. Vous n'aurez probablement pas besoin d'un interprète. Cependant, apprendre quelques mots en arabe, comme des salutations et des mots couramment utilisés comme merci et s'il vous plaît, serait un signe de respect. En outre, vous devriez toujours utiliser des titres tels que Sheikh ou Haji. De plus, votre parole est très appréciée. Par conséquent, si vous dites quelque chose, les Omanais s’attendront à ce que vous la respectiez. Dans le même temps, les omanais ne peuvent supporter l'humiliation publique. Cet aspect est très important. Si vous avez quelque chose à dire, quelque chose qui peut donner lieu à une critique ou à une plainte, vous devriez toujours prendre une personne à part et la lui dire en privé. Les omanais peuvent accepter les critiques constructives, mais pas dans un cadre public. Lorsque vous rencontrez la délégation omanaise, l’échange de cartes de visite est très courant. Assurez-vous simplement que vos cartes de visite possèdent une traduction en arabe au verso. De plus, si vous avez un ordre du jour, fournissez également une copie en arabe. Malgré tout, ne vous énervez pas si vous ne discutez pas de tous les points de votre ordre du jour au cours d'une même réunion. Cela se passe souvent ainsi à Oman. Une des choses que vous pouvez trouver étrange est le fait que les omanais mettent beaucoup d’accent sur leur volonté de vous connaître personnellement. Ils vous jugeront à partir de la minute où ils vous rencontrent. Un conseil est de garder un contact visuel avec la personne à qui vous parlez. Cela dénote la force. Ils vous poseront des questions sur votre vie personnelle et, même si vous constaterez peut-être qu’il s’agit d’une intrusion dans votre vie privée, ils essaient simplement d’établir de bonnes relations. C'est leur façon de faire des affaires. Les omanais établissent d’abord de bonnes relations avec vous et ce n’est qu'ensuite qu’ils passent aux affaires. Ils doivent savoir si on peut ou non vous faire confiance. Vous ne devriez jamais vendre de manière insistante parce que cela sera considérer comme étant agressif envers eux. Les réunions sont généralement très longues à Oman. Les omanais passent d’un sujet à l’autre en une seconde et ils peuvent parfois passer beaucoup de temps sur un sujet qui n’a pas d’intérêt pour ce moment particulier. Vous êtes censé arriver à l'heure, mais n'attendez pas la même courtoisie de la part de la délégation omanaise. Ce n'est pas considéré comme impoli de leur part. Les interruptions sont très fréquentes et parfois, la famille peut intervenir. Qu'il s'agisse d'une urgence ou non, les omanais vous laisseront en plan pour satisfaire leurs proches, car ils tiennent beaucoup à la famille. Si vous êtes invité chez un omanais, vous devriez accepter. Vous pouvez acheter un petit cadeau à apporter à l'hôte, mais vous devriez probablement acheter quelque chose de votre pays et le lui donner. Ils sont très excités par les objets étrangers comme les souvenirs. Cependant, assurez-vous que votre cadeau ne contient aucune partie en peau de porc. Les musulmans n'y toucheront pas. Tant que vous comprenez que les omanais attachent de l'importance aux relations personnelles et qu'ils ont besoin de vous pour respecter leur culture et leurs traditions, vous pourrez réussir dans vos affaires à Oman. Oman est un pays religieux et, si vous souhaitez faire un effort supplémentaire, vous en apprendrez davantage sur leur religion. Personne ne vous oblige à pratiquer, mais avec des connaissances, vous gagnerez beaucoup de points. Si vous prévoyez de séjourner un certain temps, apprendre quelques notions d'arabe vous aidera également. Les omanais remarqueront vos efforts et vous en remercieront.
L'e-Visa de résident du GCC est un document d'autorisation qui permet aux résidents étrangers des États de l'AGCC (Conseil de coopération du Golfe arabique) de se rendre à Oman. La mise en place par Oman d'un e-Visa moins coûteux pour les résidents des pays du GCC (13 USD contre 130 USD) faisait partie de cette initiative.

Nous avons besoin des éléments suivants pour soumettre votre demande :

  • GCC Visa

  • GCC Residence Permit

  • Last Page of Passport (le cas échéant)

  • Birth Certificate of Minor (le cas échéant)

  • Airline Confirmation (le cas échéant)

  • Proof of Accommodation - Must match the dates of arrival and departure from the country. This is a requirement demanded by the Government in order to issue the travel document. (le cas échéant)

  • Passport Personal Details Scan

  • Applicant Photo

COMMENT PRENDRE LA PHOTO PARFAITE POUR VOTRE VISA : Regardez notre vidéo

COMMENT PRENDRE LA PHOTO PARFAITE DES DOCUMENTS REQUIS : Regardez notre vidéo

L'e-Visa de résident GCC coûte 13 USD. En outre, des frais administratifs de 30 USD sont facturés pour le traitement standard. Pour les traitements urgent et super-urgent, les frais administratifs sont respectivement de 80 USD et 110 USD.
Cela dépend du temps de traitement que vous choisissez. Nous proposons trois options :
  1. Traitement standard : 72 heures.
  2. Traitement urgent : 48 heures.
  3. Traitement super urgent : 24 heures.
L'e-Visa de résident GCC pour Oman est valide 30 jours après sa délivrance. Cela signifie que vous devez entrer à Oman dans les 30 jours. C'est un visa à entrée unique et il permet un séjour d'une durée maximale de 28 jours.
Le passeport du demandeur doit avoir une validité d'au moins 6 mois à compter de la date d'entrée à Oman et au moins une page vierge.
L'e-Visa de résident GCC pour Oman doit être utilisé pour entrer à Oman dans un délai de 1 mois suivant son approbation. Sinon il sera considéré comme expiré.
La durée maximale de séjour autorisée est de 4 semaines (28 jours).
Oui. Vous devez être situé à l'extérieur d'Oman au moment de la demande.
À l'entrée, vous devez présenter une réservation d'hôtel valide et un billet de retour, en plus de l'e-Visa de résident GCC et de votre passeport.
Vous pouvez faire une demande via iVisa à tout moment. Nous veillerons à l'exactitude de votre demande et nous la mettrons en file d'attente afin qu'elle soit traitée dans les délais impartis.
Non. Cet e-Visa ne peut pas être modifié en visa de travail.
En plus d'être citoyen d'un pays éligible au visa électronique, vous devez résider dans l'un des pays suivants du GCC :
  • Arabie Saoudite, Bahreïn, Koweït, Qatar et Émirats arabes unis
L'e-Visa de résident GCC pour Oman ne nécessite pas de sponsor à Oman.
Non, pas du tout. Cependant, notez que le visa du parent doit être approuvé et délivré avant que nous puissions soumettre la demande de visa pour l'enfant.
Si vous lisez ces lignes, c’est probablement parce que vous avez décidé, en tant qu’étranger, de vous rendre dans le sultanat d’Oman, et ce pour raison professionnelle. Via cet article, j’espère pouvoir répondre à quelques-unes de vos interrogations, ou en tout cas vous apporter des informations utiles afin que votre expérience se passe pour le mieux. Tout d’abord, petit portrait de la situation économique actuelle. Aujourd’hui, la situation économique et financière dans le sultanat d’Oman est pénalisée par la fragilité relative des prix du pétrole alors qu’elle avait connu une bonne croissance annuelle entre 2012 et 2016. En effet, l’activité a sensiblement fléchi récemment, en raison de la chute des cours du pétrole. En 2018, la croissance est repartie à la hausse, principalement tirée par la croissance des hydrocarbures. La croissance serait néanmoins neutre en 2019 (0,3 % selon le FMI), en lien avec le retour des quotas pétroliers et la faiblesse de l’activité au plan domestique. Le FMI s’attend néanmoins — de manière optimiste — à un net rebond en 2020 (5,9 %). Sur le plan monétaire, les difficultés liées à la faiblesse des cours du pétrole se traduisent par une hausse des taux d’intérêt. La situation sociale a également encouragé le gouvernement à resserrer les contraintes « d’omanisation » pour les entreprises privées à travers des pressions à l’embauche d’Omanais et l’instauration, depuis janvier 2018, d’un « visa ban » portant désormais sur près d’une centaine de postes, la plupart à qualification moyenne. En parallèle, les réformes visant à améliorer l’environnement des affaires (abolition de l’obligation du sponsor, PPP law…) demeurent toujours en attente compte tenu de l’extrême lenteur du processus décisionnel. Ensuite, côté formalités administratives. Les ressortissants étrangers doivent évidemment disposer d’un visa pour entrer sur le territoire omanais. Pour les séjours professionnels, il existe plusieurs types de visas. Tout d’abord, le visa express. Il est en général utilisé pour les hommes d’affaires, les participants à des conférences et à des conventions. Il est souvent accordé par les représentations du sultanat à l’étranger. Ce visa permet un séjour de 21 jours maximum à partir de la date d’entrée, il ne peut être renouvelé. En cas de dépassement de cette durée, le voyageur s’expose à une amende pour l’expiration du visa d’un montant de 10 rials omanais par jour. Ensuite, il y a le visa de travail. Si vous avez décroché un emploi à Oman, votre employeur peut parrainer votre demande de visa de travail. Troisièmement, le visa d’affaires pour investisseurs étrangers à Oman. Si vous souhaitez investir ou créer une entreprise à Oman, vous devez obtenir l’approbation du Ministère du Commerce et de l’Industrie. Une fois la demande approuvée, vous pourrez demander un visa d’investisseur, qui vous permettra d’investir des fonds dans le pays et d’y résider. La durée de validité du visa d’affaires est de six mois à compter de sa date d’émission. Sa délivrance est soumise à la vérification de l’investissement, et permettra ensuite une autorisation de séjour de deux ans, renouvelable. Le visa d’affaires permet de multiples entrées sur le territoire du sultanat. Enfin, le visa à entrées multiples pour Oman. Celui-ci est accordé aux ressortissants de certains pays ou encore pour certaines catégories de citoyens, tels que les diplomates en mission pour le Conseil de coopération du Golfe. Le visa à entrées multiples est aussi utilisé par les hommes d’affaires étrangers ayant une activité professionnelle dans le sultanat, mais qui ne souhaitent pas résider sur son territoire. Maintenant, voici quelques conseils concernant l’étiquette à suivre dans vos relations professionnelles avec les Omanais. Il existe plusieurs règles que vous devrez observer scrupuleusement afin de ne pas offenser qui que ce soit. En effet, les Omanais accordent beaucoup d’importance à leurs traditions et coutumes. Au moindre signe d’irrespect, vous risqueriez de perdre votre place. Tout d’abord, gardez toujours votre calme ! Les expressions de colère, ou le fait d’élever la voix, sont totalement proscrits dans la culture omanaise. Vous pourriez vous retrouver condamné pour avoir effectué un geste irrespectueux ! Alors, contrôlez-vous si vous avez tendance à vous emporter. De même, si vous avez un problème ou une critique à adresser, ne le faites jamais en public ; prenez la personne à part, ou attendez la fin d’une réunion, pour discuter du problème. Les Omanais ne refusent pas la critique, celle-ci doit juste être formulée en privé, dans le but de ne pas humilier votre interlocuteur. Au bureau, sachez que la journée commence généralement à 8 h et se termine à 18 h 30, avec une pause entre 13 h et 15 h 30, et que le week-end se déroule le vendredi et samedi. En outre, saviez-vous qu’Oman est considéré comme l’un des pays les plus progressistes en matière de droit des femmes sur leur lieu de travail ? Même si leur chemin pour y parvenir est souvent semé d’embûches, les femmes sont respectées une fois arrivées dans le monde professionnel. Ensuite, si vous devez participer à une réunion d’affaires, choisissez des vêtements classiques et formels (attention pour les femmes, adoptez un style passe-partout) et soyez ponctuel, car être à l’heure vous sera toujours demandé (même si la réciprocité n’est pas toujours appliquée). Pour saluer, les poignées de main sont monnaie courante entre hommes, en commençant par la personne la plus âgée du groupe. N’oubliez pas d’utiliser certaines formules lorsque vous vous adressez à quelqu’un, par exemple Haji ou Cheikh, en preuve de respect. Quant aux femmes, attention à bien vous comporter avec elles, car parfois le contact entre homme et femme, même via une simple poignée de main, peut être jugé offensant. L’échange de cartes professionnelles est commun pendant les réunions où vous pourriez rencontrer de potentiels associés. Présentez-la des deux mains. Lorsque vous en êtes le receveur, prenez le temps de la parcourir avant de la ranger, afin de montrer votre intérêt et respect. Lors des réunions elles-mêmes, ne soyez pas surpris de ne pas coller au programme, car les déviations sont courantes. Ensuite, soyez conscient que pour les Omanais, le plus important est de vous connaître, vous, en tant que personne. Les compétences professionnelles sont importantes, bien sûr, mais on vous posera beaucoup de questions personnelles afin de juger votre personnalité et de savoir si vous êtes une personne fiable et avec qui on pourra travailler. Ne soyez pas surpris du tour personnel que prendront rapidement les conversations. C’est la façon qu’ont les Omanais de faire affaire : établir une bonne relation personnelle pour ensuite en établir une professionnelle. Alors, tant que vous respectez les codes et la culture du pays, que vous montrez du respect pour les traditions et que, pourquoi pas, vous vous essayez à la langue arabe, votre expérience professionnelle dans le sultanat se déroulera à merveille.

Le vaccin contre la fièvre jaune est requis si vous voyagez depuis un pays à risque de transmission de la fièvre jaune.

Pour plus d'informations, cliquez sur le lien suivant :

https://www.who.int/ith/ITH_Annex_I.pdf