Information Visa Schengen Pays-Bas

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: Visa Schengen

Plus d'informations bientôt!
Documents requis pour la demande
Instructions importantes
Territoire conquis en partie sur la mer, les Pays-Bas ne pouvaient ressembler à aucun autre endroit. De leur passé de commerçants et de navigateurs, ses habitants ont su tirer une alchimie unique entre rigueur protestante et ouverture d’esprit hors du commun. Outre la visite d’Amsterdam et de ses canaux, ne manquez pas, par exemple, les fameux moulins hollandais ou encore les champs de tulipes en fleur au printemps ! Et en dehors des tulipes, vous constaterez aux Pays-Bas, quand la nuit éclaire les intérieurs cossus le long des canaux, qu’on y cultive un art de vivre à l’ancienne, entre convivialité, bien-être et sociabilité. C’est un petit pays qui a beaucoup à offrir. Avant de partir pour les Pays-Bas, vous allez devoir vérifier si vous avez besoin ou non d’un visa. Les Pays-Bas font partie de l’espace Schengen, vous allez donc devoir effectuer une demande de visa Schengen, sauf si vous êtes citoyen de l’Union européenne (ou de la Communauté économique européenne), ou ressortissant d’un des pays bénéficiant du programme d’exemption de visa. En effet, vous pourrez vous déplacer dans tous les pays de l’espace Schengen pour une durée de 90 jours sans visa. Pour les Européens, munissez-vous de votre carte d’identité ; pour les non européens, de votre passeport en cours de validité. Quant aux voyageurs qui ne sont pas exemptés de visa, ils devront faire une demande de visa Schengen (valable pour la majorité des ressortissants des pays africains, par exemple). Pour vérifier votre statut, vous pourriez faire une recherche sur la politique des visas Schengen ou bien utiliser iVisa. Pour cela, c’est très simple : retournez sur la page d’accueil, sélectionnez votre pays d’origine dans le menu déroulant de gauche et les Pays-Bas comme destination dans le menu de droite. Et voilà ! Les résultats vous indiqueront si vous avez besoin ou non d’un visa. A l’heure actuelle, nous ne pouvons pas traiter de demande de visa électronique pour l’espace Schengen, la procédure n’existant pas. Cependant, nous souhaitons quand même vous aider au mieux, c’est pourquoi notre service en ligne est disponible gratuitement 7j/7 et 24h/24. Si vous devez obtenir un visa de tourisme pour les Pays-Bas, vous allez devoir vous renseigner sur les conditions d’obtention. Gardez bien à l’esprit que vous pouvez faire votre demande de visa Schengen auprès de plusieurs consulats. En effet, ce visa a la particularité d’être valable pour plusieurs pays, ceux de l’espace Schengen. Nous vous conseillons d’obtenir votre visa à l’ambassade du pays dans lequel vous resterez le plus longtemps ou dans celui par lequel vous entrerez dans l’espace Schengen. Internet regorge d’informations, mais elles ne sont pas toujours fiables. C’est pourquoi vous devriez les utiliser à titre informatif seulement. Une ambassade ou un consulat resteront toujours la solution la plus fiable : contactez-les pour être sûr de vos informations avant de partir. Nous regrettons de ne pas pouvoir vous assister pour votre obtention de ce visa, mais nous espérons néanmoins que vous aurez trouvé quelques informations utiles dans l’article ci-dessus. Si vous avez plus de questions, n’hésitez pas à nous contacter, nos consultants feront de leur mieux pour vous répondre.

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

Vous partez où ? En Hollande ? Mais ce n’est pas un pays ! C’est en réalité le nom de 2 provinces des Pays-Bas, qui sont eux un pays ! Fini les erreurs, ne commettez plus cet impair. Au pays des géants (record mondial de taille moyenne : hommes 1,84 m et femmes 1,70 m) et des amoureux de vélos (18 million, plus de vélocipèdes que de bipèdes), vous trouverez de quoi ravir toute la famille. Des belles tulipes aux musées, en passant par une bonne chère et la passion du patin à glace des hollandais, tout le monde trouvera quelque chose à faire. Mais avant de détailler tout ça, voyons comment s’y rendre. Les Pays-Bas font partie de l’espace Schengen. Cela signifie plusieurs choses. Tout d’abord, pour les ressortissants de l'Union Européenne, seule une carte d'identité ou un passeport en cours de validité est nécessaire pour entrer sur le territoire des Pays-Bas. Les autres voyageurs devront se renseigner sur les conditions d’entrée, différentes. En général, soit vous figurez sur la liste des pays bénéficiant d’une exemption de visa, soit vous devez vous procurer un visa. Premier cas : certaines nationalités sont dispensées de faire une demande de visa préalable à leur départ et peuvent entrer sur le territoire Schengen et donc aux Pays-Bas, pour un séjour de 90 jours maximum sur une période de 180 jours. C’est le cas des ressortissants du Canada par exemple. Les autres nationalités, celles qui ne relèvent pas du programme d’exemption de visa, devront faire une demande de visa pour les Pays-Bas. Pour cela, contactez la représentation diplomatique des Pays-Bas de votre pays ou celle d’un autre pays membre de l’espace Schengen. En effet, un visa émis par un état membre est valable dans tout l’espace Schengen ! Merci l’Europe ! Si vous voulez être sûr(e) de votre statut, rendez-vous sur la page d’accueil du site iVisa et indiquez votre nationalité dans le menu déroulant de gauche, puis les Pays-Bas dans celui de droite. Immédiatement, vous saurez de quelle procédure vous relevez. Une fois sur place, voici une liste non-exhaustive de ce que vous pourrez visiter : Schokland et ses environs, la ligne de défense entourant Amsterdam sur 135 km, les moulins du Kinderdijk-Elshout, emblèmes nationaux, la zone historique de Willemstad, centre-ville et port, Droogmakerij de Beemster (polder de Beemster), Rietveld Schröderhuis (Maison Schröder de Rietveld), la mer des Wadden, le réseau des canaux du XVIIe siècle à Amsterdam et pour finir, l’usine Van Nelle, dans la banlieue industrielle au nord-ouest de Rotterdam. En outre, vous le savez peut-être déjà, les Pays-Bas sont connus pour leurs fromages, leur bière, moulins, canaux, sabots, vélos et leurs champs de tulipes. Une autre curiosité est les polders. Ce sont des terrains gagnés sur la mer, ou de vieux lacs qui font la fierté des habitants du pays. Une nouvelle province est même apparue, le Flevoland. Dans le passé, une inondation venant de la mer a forcé les Pays-Bas à se protéger derrière d’énormes digues, visibles notamment sur le barrage du delta. Côté histoire, sachez que le pays a été une terre d'asile pour les protestants et les juifs, persécutés par les catholiques. L'époque religieuse est maintenant bien révolue car les églises ferment pour devenir des logements, musées ou discothèques. Ce passé a fait des Pays-Bas une terre où la tolérance religieuse est toujours respectée. Côté assiette, voici ce qui manquerait aux hollandais expatriés, et que vous pourrez goûter : les hagelslag, des pépites de chocolat à manger sur du pain ; les beschuit met muisjes, des biscottes avec des souris (pas de panique, ce sont de petits bonbons anisés servis lors d'une naissance) ; les poffertjes, des crêpes de cinq centimètres de diamètre, des dropjes, des bonbons ressemblant à du réglisse salés ; le pindakaas, beurre de cacahuète ; les oliebollen, beignets des fêtes de fin d’année et les pepermunt, des pastilles à la menthe. Si rien ne vous tente dans cette liste, rabattez-vous sur quelques classiques des Pays-Bas. Naturelle, copieuse, peu sophistiquée mais toujours savoureuse, élaborée le plus souvent avec des produits de très bonne qualité, voici quelques adjectifs pour caractériser la table hollandaise. Le hareng salé, connu dans le monde entier, se déguste en deux temps. Soit jeune, au début de la nouvelle saison de pêche, en mai et juin, et vendu sous le nom de maatje. Son goût est plus doux. Soit plus tard, en été. Là, le poisson est plus gras et prend alors le nom de groene, de nieuwe haring (le hareng nouveau est arrivé), ou encore de hollandse nieuwe. Pendant une journée, fin mai ou début juin, c'est la fête du hareng (Vlaggetjesdad), jour béni pour les Hollandais. Autre classique, les stroopwafels, des gaufres au beurre et à la mélasse, un vrai régal ! Bien sûr, les Pays-Bas sont synonymes de gouda ou edam au cumin ! Rendez-vous d’ailleurs à Gouda, pour le marché au fromage qui se tient sur la place de l'hôtel de ville. Quant à la rijsttafel, c’est devenu le plat emblématique d’Amsterdam. Ce plat vient de l'île de Java et se compose de riz cuit sec et de petits plats secondaires, composés de viande, de légumes variés et de sauces plus ou moins épicées. Gare aux piments ! Rendez-vous aux Pays-Bas au printemps, c’est-à-dire entre avril et mai, les 2 mois de l'année où il pleut le moins, ou bien en automne. Côté respect des lois locales, bien qu’on soit au pays des coffee shops, sachez que la loi antitabac, mise en place en 2008, concerne les restaurants, hôtels et bars. Certains offrent parfois des espaces où l'on peut encore fumer. Restent les coffee-shops, où l'on peut encore fumer des cigarettes chargées, mais plus de tabac ! En tant qu’étranger(ère), ne soyez pas choqué(e) de voir des gens nus. La nudité est loin d’être taboue aux Pays-Bas. Les douches des salles de sport et les saunas sont mixtes, même dans les collèges. Sachez aussi que si vous êtes invité(e) chez quelqu’un pour 19h, ce ne sera pas pour le dîner, qui se prend d’ordinaire vers 18h, mais pour boire un coup. Pas question non plus d’arriver en avance. Au contraire, un petit retard de 10 minutes sera toléré.