Demande de visa business en ligne pour la Birmanie (Myanmar) pour ressortissants français - voies terrestre & aérienne

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: eVisa d'affaires

Le Myanmar a lancé le système d'e-Visa d'affaires en juillet 2015. Les e-Visas sont délivrés en ligne uniquement pour le tourisme et pour les activités d'affaires.

Avec l'aide d'iVisa, les voyageurs de certaines nationalités ne sont pas obligés de se rendre au consulat pour demander un e-Visa d'affaires. Vous pouvez soumettre tous les documents et les informations requises et payer les frais de visa en ligne. Ce système rationalisé supprime le temps perdu dans les files d'attente et les processus coûteux précédemment en place. Ceci est très utile pour les voyageurs d'affaires.

L'e-Visa d'affaires pour le Myanmar est un document officiel délivré électroniquement par le gouvernement de la République de l'Union du Myanmar. Les candidats recevront leurs visas par email après avoir rempli le formulaire de demande avec les informations nécessaires et une fois le paiement par carte de crédit en ligne effectué.

Documents requis pour la demande
  • Passeport valide au moins 6 mois

  • Une copie scannée de la page d'identité du passeport

  • Une photo numérique récente de format passeport

  • Confirmation de réservation d'hôtel

  • Carte de crédit / débit ou compte PayPal pour le paiement

Instructions importantes
  • La photo couleur de type passeport doit avoir été prise au cours des 3 derniers mois.

  • Les titulaires de l'e-Visa d'affaires pour le Myanmar sont autorisés à séjourner au Myanmar au maximum pendant 70 days in Total avec une seule entrée.

  • Les voyageurs doivent avoir un passeport valide au moins 6 mois à compter de la date d'entrée prévue et une page vierge.

  • Le e-Visa d'affaires pour le Myanmar est valide 90 jours après l'émission.

IMPORTANT : N'oubliez pas que lorsque vous voyagez avec un e-Visa, vous ne pouvez entrer au Myanmar QUE par les points d'entrée suivants :

3 aéroports internationaux :

  • Aéroport international de Yangon
  • Aéroport international de Mandalay
  • Aéroport international Nap Pyi Taw

5 points de contrôle internationaux aux frontières terrestres :

  • Tachileiy
  • Myawaddy
  • Kawthaung
  • Tamu
  • Rih Khaw Dar

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

L’e-Visa d'affaires pour le Myanmar est un document de voyage obligatoire pour les ressortissants étrangers des pays éligibles qui souhaitent se rendre en République du Myanmar à des fins professionnelles. L'e-Visa d'affaires pour le Myanmar est un e-Visa à entrée unique. Cela signifie que, à chaque fois que vous souhaitez entrer dans le pays à des fins professionnelles, vous devrez demander un nouveau e-Visa d'affaires.

Nous avons besoin des éléments suivants pour soumettre votre demande :

  • Applicant Photo

  • Invitation Letter (le cas échéant)

  • Business Registration of Inviting Company (le cas échéant)

COMMENT PRENDRE LA PHOTO PARFAITE POUR VOTRE VISA:

COMMENT PRENDRE LA PHOTO PARFAITE DES DOCUMENTS REQUIS:

L’e-Visa d'affaires pour le Myanmar coûte 70,00 USD. En outre, des frais administratifs de 20 USD, traitement standard compris, sont facturés. Pour les traitements urgent et super-urgent, les frais administratifs s'élèvent à 50 USD et à 80 USD, respectivement.
Cela dépend du temps de traitement que vous choisissez. Nous proposons trois options :
  1. Traitement standard : 3 jours ouvrables.
  2. Traitement urgent : 2 jours ouvrables.
  3. Traitement super urgent : 1 jour ouvrable.
L'e-Visa d'affaires pour le Myanmar est valide pendant 90 jours après sa délivrance. Cela signifie que vous devez entrer au Myanmar dans les 90 jours. C'est un visa à entrée unique qui permet un séjour pour une durée maximale de 70 jours.
Le passeport du demandeur doit avoir une validité d'au moins six mois à compter de la date d'entrée au Myanmar et au moins une page vierge.
Vous pouvez séjourner au Myanmar jusqu'à 70 jours avec l'e-Visa d'affaires. Ne faites pas la confusion avec la validité de l'e-Visa de 90 jours à compter de la date de délivrance du visa. Vous pouvez séjourner 70 jours à votre arrivée au Myanmar, pas 90 jours.
L'e-Visa d'affaires pour le Myanmar est valide uniquement pour une seule entrée.
Il existe des restrictions quant à l'utilisation de l'e-Visa. Les seuls points d'entrée accessibles au Myanmar avec l'e-Visa sont :
 Les 3 aéroports internationaux : Yangon, Mandalay, Nay Pyi Taw
 Les 5 points de contrôle frontaliers internationaux : Tachileik, Myawaddy, Kawthaung, Tamu-Moreh, Rih Khaw Dar-Zokhawthar
Les seuls pays exemptés de visa pour le Myanmar sont :
  • Brunei
  • Cambodge
  • Indonésie
  • Laos
  • Philippines
  • Vietnam
Myanmar ou Birmanie ? Jusqu’à ce que la junte militaire au pouvoir ressuscite le mot « Myanmar », tous les Birmans appelaient leur pays « Burma » lorsqu’ils s’exprimaient en anglais. Mais pour beaucoup, le mot « Burma » a des connotations coloniales. Désormais, les deux termes s’utilisent, à vous de choisir. Quoi qu’il en soit, si cette république du sud-est de l’Asie est la destination où vous avez décidé de vous rendre lors de votre prochain voyage professionnel, alors cet article est pour vous. Tout d’abord, je vous explique les formalités administratives. Comme vous le savez peut-être déjà, l’entrée sur le territoire birman est soumise à l’obtention d’un visa. Nous nous focaliserons dans cet article sur les options professionnelles. Pour commencer, il convient de s’assurer que votre passeport a une durée de validité d’au moins 6 mois après la date d’arrivée dans le pays. Ensuite, deux types de visa sont disponibles. Le visa de tourisme est un visa d’une validité de 28 jours qui convient aux hommes d’affaires effectuant des visites occasionnelles et n’ayant pas de partenaire local. Il est délivré par les ambassades et consulats birmans. Ce visa peut également être obtenu au moment de l’arrivée en Birmanie, sous réserve, impérativement, d’avoir effectué une demande préalable par internet sur le site Myanmar e-Visa. Il faut prévoir un délai d’approbation de 3 à 4 jours. Suite à sa demande de e-Visa par internet, le demandeur reçoit, en cas d’acceptation, un document PDF nominatif (« approval letter ») qui doit être utilisé dans les 90 jours suivant son émission afin d’obtenir un visa à l’entrée sur le territoire. Ensuite, il existe plusieurs types de visas d’affaires. Ceux-ci nécessitent une invitation de la part d’une entité publique ou privée birmane (les ambassades ne sont pas habilitées à fournir une telle invitation). Le visa d’affaires ordinaire (single) autorise un séjour d’une durée de 70 jours à compter de la date d’entrée sur le territoire birman, sans entrées multiples. Les autres types de visas d’affaires, qui peuvent être à entrées multiples, autorisent des séjours de plus longue durée (destinés aux hommes d’affaires ou aux fonctionnaires qui voyagent souvent en Birmanie). Des informations peuvent être obtenues sur le site internet du ministère de l’Immigration. Comme pour le visa de tourisme, le visa d’affaires peut être délivré par les ambassades et consulats birmans. Il peut également être obtenu au moment de l’arrivée en Birmanie, sous réserve d’avoir la même procédure que pour le visa ordinaire. Le visa d’affaires peut, de manière exceptionnelle, être délivré à l’aéroport sans accord préalable par la procédure du e-Visa. Les modalités d’obtention de ce type de visa (« Visa on arrival ») étant complexes et peu claires, je vous déconseille d’y avoir recours. Ensuite, si vous souhaitez vous installer au Myanmar, vous aurez aussi besoin d’un permis de travail. Il en existe deux types. Le premier est valable pour un seul voyage au Myanmar, et permet à son titulaire de travailler pour une période pouvant aller de trois mois à un an. Mais vous ne pourrez pas quitter le pays pendant cette période sous peine d’annuler le permis de travail. Le second permis autorise quant à lui son titulaire à travailler pendant un an avec des périodes de voyage à l’étranger au cours de sa validité. Attention : le détenteur de ce permis doit également avoir un permis de séjour valable. En outre, vous devrez être en mesure de fournir la preuve que vous êtes chef d’entreprise, manager ou consultant pour une société enregistrée au Myanmar. Il faut compter 3 mois pour obtenir un permis de travail au Myanmar. Maintenant, quelques informations sur le pays, côté situation économique. La République de l’Union de la Birmanie est dirigée par le président Win Myint depuis 2018. Depuis la chute de la junte militaire au pouvoir depuis de longues années, le gouvernement birman s’est engagé à effectuer des réformes pour une transition démocratique. En conséquence, les sanctions internationales qui avaient été mises en place à partir de l’année 1988 ont été partiellement levées. En avril 2013, 27 membres de l’Union européenne ont levé toutes les sanctions contre la Birmanie, à l’exception de l’embargo sur les armes. Pendant que la junte militaire gouvernait, la Birmanie s’était repliée sur elle-même et les sanctions américaines et européennes à partir de 1989 avaient isolé le pays, avec des conséquences directes sur son développement économique. Depuis la levée de ces sanctions et son ouverture démocratique, le Myanmar est de nouveau attrayant pour les pays occidentaux. Disposant d’un territoire grand et varié, la Birmanie possède d’importantes richesses naturelles (gaz, pétrole, bois et pierres précieuses notamment). Les investissements directs étrangers sont de plus en plus encouragés par le gouvernement qui octroie des avantages fiscaux et travaille à la mise en place de zones économiques spéciales. Le gouvernement souhaite que ces zones contribuent à la création d’infrastructures et à l’accélération de l’industrialisation du pays. Continuons avec certains codes à respecter si vous travaillez au contact de la culture birmane. Vous ne voudriez pas commettre d’impair face à de potentiels clients ou futurs collègues de travail, n’est-ce pas ? Alors, prenez bien le temps de lire les lignes qui suivent. Le respect est la notion clé en Birmanie. Il est le maître-mot du quotidien de ses habitants. C’est pourquoi prévenance et politesse prévalent. La société birmane est en effet basée sur l’ana, une notion sans équivalent en français. L’ana est caractérisé par l’hésitation, la réticence ou l’évitement à faire une action, basée sur la crainte qu’elle puisse offenser quelqu’un ou faire perdre la face à quelqu’un, ou le mettre dans l’embarras. Il y a aussi le concept de hpon, qui se traduit par « puissance ». Il est utilisé pour expliquer les différences ethniques, socio-économiques et de genre dans la société. Le hpon renvoie à l’effet cumulatif des actions passées, l’idée que le pouvoir ou la position sociale sont dus à des mérites gagnés dans des vies antérieures. Cette idée est utilisée pour justifier le point de vue majoritaire, qui est que les femmes sont inférieures aux hommes, qui sont considérés comme ayant plus de hpon. Pour le code vestimentaire, sachez qu’au bureau, le port des chaussures est banni. Celles-ci étant utilisées pour se rendre du domicile au travail, donc dans la rue, elles doivent par conséquent être retirées à la porte du bureau. Pour finir, les poignées de main sont d’usage dans le domaine des relations professionnelles, à ceci près que si c’est une femme qui initie la poignée de main, un homme peut y répondre, mais le cas inverse n’est pas convenable. Dans ce cas, l’homme devra légèrement s’incliner en avant en guise de salut.
Le vaccin contre la fièvre jaune est requis si vous voyagez depuis un pays à risque de transmission de la fièvre jaune. Plus d'informations avec le lien suivant : https://www.who.int/ith/ITH_Annex_I.pdf