Demandez votre visa en ligne pour l'Angola

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: eVisa on Arrival

En mars 2018, le Bureau des services des migrations et des étrangers de l'Angola a commencé à émettre des eVisas touristiques à l'arrivée pour les citoyens de 61 pays. Le processus de pré-enregistrement des visas est très simple et 100% en ligne. Une fois la demande soumise et acceptée, le demandeur recevra un reçu électronique, qui doit être imprimé et montré aux agents d'immigration à l'arrivée. Oui, c’est aussi simple que cela.

Le système de visa électronique à l'arrivée est une méthode en ligne de demande de visas de n'importe où dans le monde. Certains avantages de ce système pour le voyageur sont que les visas peuvent être demandés rapidement sur Internet à tout moment, de n'importe quel endroit et que le paiement est effectué en ligne au moment de la demande.

Chaque voyageur doit présenter un test PCR négatif valide à l'arrivée pour entrer dans le pays. Le test doit être passé dans les 72 heures avant le départ pour l'Angola.

Documents requis pour la demande
  • Photo du demandeur

  • Scan des informations personnelles du passeport

  • Vaccination contre la fièvre jaune

  • Preuve d'hébergement

  • Itinéraire de voyage

  • Relevé de compte bancaire

  • Selfie tenant la carte de crédit physique utilisée pour la transaction. Seuls les 4 derniers chiffres de la carte de crédit doivent être visibles sur l'image. (le cas échéant)

Instructions importantes

Remarque : Le coût de l'e-Visa à l'arrivée pour l'Angola est de 120,00 USD et il doit être payé à l'arrivée.

  • L'e-Visa à l'arrivée pour l'Angola est valide pendant 30 jours après l'arrivée. Cependant, la durée maximale du séjour en Angola est de 30 jours au total.

  • Cet e-Visa à l'arrivée est également valide pour un voyage d'affaires.

  • Vous devez être en possession d'un passeport valide pendant au moins une année avant son expiration et il doit comporter au moins 4 pages vierges.

  • À votre arrivée en Angola, vous devrez présenter votre passeport avec votre reçu électronique imprimé et tous les autres documents constitutifs de la demande.

  • Une preuve d'hébergement est requise pour obtenir le document de voyage. Les dates de ce document DOIVENT correspondre aux dates de voyage sélectionnées dans la demande. C’est une exigence du gouvernement pour émettre le document de voyage.

L'e-Visa à l'arrivée pour l'Angola n'est disponible que pour les voyageurs qui envisagent d'entrer en Angola via l'un des points suivants :

  • Aéroport Quatro de Fevereiro (Luanda)

  • Aéroport de Lubango

  • Massabi (frontière avec la République du Congo)

  • Luau (frontière avec la République démocratique du Congo)

  • Curoca (frontière avec la Namibie)

  • Calai (frontière avec la Namibie)

  • Katwitwi (frontière avec la Namibie)

L'e-Visa à l'arrivée pour l'Angola (autorisation de débarquement) ne fourni pas le droit d'entrée automatique dans le pays. L'agent d'immigration au point d'entrée peut refuser l'entrée à toute personne s'il estime que le voyageur n'est pas en mesure de remplir les conditions d'immigration ou que sa présence en Angola serait contraire à l’intérêt national ou à la sécurité nationale.

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

L'e-Visa de tourisme à l'arrivée pour l'Angola est le document de voyage officiel nécessaire aux étrangers qui souhaitent entrer en République d'Angola, pour des visites récréatives, sportives et culturelles.

Nous avons besoin des éléments suivants pour soumettre votre candidature :

  • Un passeport valide pendant au moins une année et au moins 4 pages vierges

  • Une photo récente avec un fond blanc

  • Certificat de vaccination contre la fièvre jaune

  • Réservation d'hôtel et / ou preuve d'hébergement

  • Preuve de fonds suffisants (200 USD par jour pendant votre séjour)

  • Réservation des billets d'avion avec retour

  • Une carte de crédit / débit ou un compte PayPal

Le visa de tourisme pour l'Angola coûte 120,00 USD et ce montant doit être payé à l'arrivée.

De plus, nous facturons des frais de service pour le traitement de votre visa, qui varient en fonction du temps de traitement que vous choisissez :

  • Traitement standard : CAD 38.47

  • Traitement urgent : CAD 76.94

  • Traitement super urgent : CAD 115.42

Il est valide pendant 30 jours après l'arrivée. Cependant, la durée maximale permise de séjour en Angola est de 30 jours au total
Votre document de voyage doit être valide pendant au moins une année après l'expiration de votre e-Visa et comporter au moins 4 pages vierges.

Cela dépend du temps de traitement que vous choisissez.

Nous proposons trois options :

  • Traitement standard : 6 jours ouvrables.

  • Traitement urgent : 4 jours ouvrables.

  • Traitement super urgent : 2 jours ouvrables.

Non, nous ne pouvons pas changer ni modifier les informations de l'e-Visa une fois qu'il est émis. Si toutefois vous vous rendez compte que vous avez commis une erreur avant la délivrance de votre visa, contactez-nous dès que possible par tchat ou par e-mail à l'adresse help@ivisa.com.
La durée maximale autorisée de séjour est de 30 jours au total.
L'e-Visa de tourisme à l'arrivée pour l'Angola permet plusieurs entrées.
Oui, la période de validité de l'e-Visa de tourisme à l’arrivée pour l'Angola peut être prolongée de 30 jours. Cependant, vous devrez contacter une mission diplomatique et consulaire angolaise pour demander cette prolongation.
Non, le travail ou toute activité rémunérée est interdit avec un e-Visa de tourisme à l'arrivée pour l'Angola.
Les ressortissants de 60 pays: Algérie, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Bulgarie, Canada, Chili, Chine, Croatie, Cuba, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Inde, Indonésie, Irlande, Israël, Italie, Japon, Lettonie, Lesotho, Lituanie, Luxembourg, Madagascar, Malawi, Malte, Monaco, Maroc, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Irlande du Nord, Norvège, Pologne, Portugal, Roumanie, Russie, Sao Tomé-et-Principe, Slovaquie, Slovénie, Corée du Sud, Espagne, Swaziland, Suède, Suisse, Timor-Leste, Émirats arabes unis, Royaume-Uni, États-Unis, Uruguay, Cité du Vatican, Venezuela sont éligibles pour demander un e-Visa de tourisme à l'arrivée pour l'Angola.
Vous pouvez entrer en Angola par l'aéroport de Luanda (4 de Fevereiro), l'aéroport de Lubango Mukanka et les postes-frontières de Luau, Santa Clara, Massabi, Calai et Katwitwi.
À votre arrivée en Angola, vous devrez présenter votre passeport avec la Lettre d'autorisation de votre e-Visa imprimée et tous les documents que vous avez soumis avec votre demande.

Le vaccin contre la fièvre jaune est requis si vous voyagez depuis un pays à risque de transmission de la fièvre jaune.

Pour plus d'informations, cliquez sur le lien suivant :

https://www.who.int/ith/ITH_Annex_I.pdf

Située sur la côte ouest du continent africain, limitrophe de la république démocratique du Congo, de la république du Congo, de la Namibie et de la Zambie, la République d’Angola est la destination rêvée pour les voyageurs en quête de vacances atypiques. Laissez-moi vous expliquer pourquoi. Voilà un peu plus de dix ans que la paix est revenue en Angola. Depuis, le pays a changé de visage et se reconstruit doucement, édifie des routes, des aéroports, des infrastructures hôtelières et est devenu une destination touristique à ne pas manquer. En effet, l'Angola regorge de superbes plages désertes mais aussi de lieux culturels intéressants. De quoi ravir tout le monde ! Sa capitale notamment, bénéficie d'une localisation exceptionnelle : surplombant la baie de Luanda et son Ilha do Cabo, elle reflète plus de quatre siècles d'histoire coloniale portugaise. Côté géographie, l'Angola s'étire le long de plus de 1 600 km de côte atlantique, du mythique et septentrional fleuve Congo au Kunene qui coule au sud dans le désert de Namibie. De l'autre côté du fleuve, la province de Cabinda et sa forêt tropicale, entre l'océan Atlantique et les deux Congo. Aujourd'hui, l'Angola, terre d'accueil et de contrastes, attend les visiteurs aventureux, curieux de découvrir l'une des dernières destinations africaines à s'ouvrir au tourisme. Laissez-vous tenter par cette contrée d'Afrique australe en plein essor, encore oubliée des voyageurs mais pourtant prête à les recevoir. Située entre l’Afrique centrale francophone et l’Afrique australe anglophone, on parle le portugais dans cette ancienne colonie. N'hésitez pas à apprendre quelques mots, c'est toujours apprécié. Avant de continuer à dérouler la longue liste des points forts de l'Angola, abordons les formalités. L’accès au territoire angolais est soumis à l’obtention d’un visa pour la plupart des visiteurs. Il est conseillé d’obtenir un visa avant le départ auprès du Consulat général d’Angola de son pays de résidence. En général, le déplacement physique au Consulat général est impératif car une prise d’empreintes digitales est réalisée. Toutefois, depuis avril 2018, les autorités angolaises ont mis en œuvre des mesures facilitant la délivrance des visas court séjour/tourisme pour les ressortissants de pays de l’Union européenne. Il est désormais possible d’obtenir un visa à l’aéroport de Luanda à condition de disposer d’une pré-autorisation de visa, dont la demande se fait en ligne. Cette procédure nécessite de remplir une demande, à la suite de laquelle vous recevrez une autorisation d'entrée sur le territoire angolais. À votre arrivée, vous devrez présenter les documents nécessaires et vous acquitter des frais de visa. En fonction de la durée du séjour en Angola, vous pourrez demander soit un visa ordinaire, multi-entrées et valable pour une durée de 3 mois (ce visa peut être délivré jusqu’à 60 jours avant l’arrivée sur le territoire angolais et il est conseillé d’en faire la demande au minimum 15 jours avant le départ), soit un visa ordinaire, multi-entrées et valable pour une durée de 1 à 3 ans. Ce visa est délivré sur présentation de garanties de ressources et d’hébergement (une lettre de prise en charge par un organisme opérant en Angola est indispensable). Ensuite, vous pourrez pleinement profiter du pays. En outre, la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour entrer sur le territoire angolais. Les voyageurs n’ayant pas le carnet de vaccination ne sont pas autorisés à entrer en Angola et sont immédiatement renvoyés vers leur pays d’origine. Une dernière information à garder en tête : sachez que sur place, si le carburant est incroyablement bon marché, la location de véhicules et les hôtels sont proposés à des tarifs souvent surprenants. En dehors des pistes du nord qui peuvent être excessivement boueuses et des pistes de l'extrême sud-est excessivement sableuses, il est possible de parcourir toutes les provinces par la route (dont l'état peut fortement varier cependant) et de camper presque partout. Mais revenons au portrait du pays. Suite à quatre siècles de métissage, instauré par la longue présence portugaise sur le littoral, les dynamiques historiques du métissage culturel ont permis l'apparition d'une société métisse, particulièrement dans les villes. Pas un hôtel, pas un restaurant, pas un bar, pas une plage, où tout le monde ne se croise et ne se mélange. Et c'est ce qui fait la richesse culturelle de ce pays ! L'Angola est un pays riche en peuples, langues et cultures. Aujourd'hui encore, on peut y rencontrer les premiers habitants de l'Afrique australe, les Khoïsan, groupes ethnolinguistiques pré-bantous qui étaient chasseurs-cueilleurs et plus ou moins nomades, présents dans les trois provinces du sud, du fleuve Kunene à l'Okavango. Les Khoïsan sont particulièrement célèbres pour leur langage. En effet, ils communiquent entre eux avec des claquements de langue. Côté cuisine, à l'instar de sa culture, la table angolaise, influencée par des saveurs portugaises, brésiliennes et africaines, présente des plats riches et variés. Un melting-pot gastronomique ! Une valse de plats nationaux ou régionaux, tous délicieux. Dans le désordre : Muamba de Galinha, Muamba de ginguba & dendem, Muamba de Ginguba de Caju (spécialité de Soyo), Calulu de peixe seco, Moqueca de peixe, Carne seca, Cabrito, Kizaka com feijão, Peixe grelahado com banana & cassava, Mufete de Peixe, et autres délices. Le cherne ou mérou (Epinephelus nigritus et Epinephelus niveatus) est le poisson préféré de la majorité des Angolais. Ce poisson peut être cuisiné de différentes manières comme l'arroz de cherne avec ou sans crevettes, mérou au four, grillé, rôti, en brochettes, avec différents choix de sauces, selon le chef. En raison de sa chair très appréciée, c'est le plat de poisson le plus cher sur les cartes des restaurants. Ne pas hésiter cependant, le mérou est toujours excellent ! Quant aux boissons, c'est le marufo, ou vin de palme, que vous devriez découvrir. C'est l'une des plus anciennes boissons alcoolisées traditionnelles à base de palmier produites sur le continent. Le kimbombo à base de maïs ou la kissangua à base d'ananas, ou même encore le bididi à base de noix de cajou et le capuca à base de sucre, sembleraient plus typiques localement et davantage appréciés des Angolais. Alors n’hésitez plus, l'Angola vous attend. Boa viagem !