VISA TURC POUR RESSORTISSANTS ALGERIENS

VISA TURC POUR RESSORTISSANTS ALGERIENS

iVisa | Mis à jour le Feb 17, 2019

Avec près de 40 millions de visiteurs annuels, la Turquie se place en 6ème position des destinations touristiques mondiales. Si les touristes sont attirés par la ville mythique d’Istanbul, la côte de la mer Egée et les trésors de l’intérieur du pays sont aussi de plus en plus prisés. Pour faciliter le développement continu du secteur touristique, les autorités turques ont simplifié en 2014 leur politique de visas. Depuis, les Algériens peuvent obtenir rapidement et simplement un visa pour la Turquie en déposant une demande en ligne. Voici les réponses aux questions les plus fréquentes concernant cette procédure.

Alt Text

Les Algériens doivent-ils être en possession d’un visa pour visiter la Turquie ?

Contrairement à leurs voisins marocains et tunisiens, les Algériens doivent impérativement être en possession d’un visa pour entrer sur le territoire turc. Dans le cadre d’un séjour touristique, ils doivent être titulaires d’un visa électronique de tourisme qui s’obtient en ligne.

Qu’est-ce qu’un visa électronique ?

Un visa électronique (ou e-visa) est un visa dématérialisé lié électroniquement à votre passeport. Il n’y a donc ni vignette ni tampon à apposer dans celui-ci. L’e-visa vous est adressé par mail. Il suffit alors de l’imprimer et de le glisser dans votre passeport pour le présenter lors de votre arrivée en Turquie.

Quelles sont les conditions d’obtention de l’e-visa pour ressortissants algériens ?

Les autorités turques ont défini un certain nombre de conditions :

  • Être en possession d’un visa « classique » valide ou d’un titre de séjour dans un des pays suivants : espace Schengen, Irlande, Royaume-Uni ou Etats-Unis.
  • Arriver en Turquie à l’aéroport Atatürk d’Istanbul en empruntant une des compagnies aériennes suivantes : Turkish Airlines ou Pegasus Airlines.
  • Être en possession d’une réservation d’hébergement et avoir les moyens financiers pour subvenir à ses besoins (50 $ par jour).
  • tre âgé de moins de 18 ans ou de plus de 35 ans.

Combien de temps les Algériens peuvent séjourner en Turquie avec un e-visa?

L’e-visa de tourisme accorde aux algériens une durée de séjour de 30 jours maximum. Notez qu’il s’agit d’un visa à entrée unique. Pour tout séjour d’une durée supérieure à 30 jours, vous devez obtenir un permis de séjour auprès de l’ambassade de la Turquie en Algérie ou auprès des services de police en Turquie.

Quel est le coût de l’e-visa pour la Turquie ?

Le coût de l’e-visa est fixé par les autorités turques. Il coûte actuellement 50 $ ou l’équivalent en dinars algériens. A ce montant, il faut ajouter les frais de services d’iVisa qui s’élèvent entre 20 $ pour une demande standard (traitée sous 24 heures) et 60 $ pour une demande urgente (traitée en 15 minutes). Il existe également un traitement intermédiaire sous deux heures pour lequel les frais de service sont de 40 $. Le règlement peut se faire avec n’importe quel type de carte bancaire, mais également via un compte Paypal, Alipay ou WeChat. iVisa garantit un degré de protection maximale pour vos données bancaires et personnelles.

Comment obtenir un e-visa pour la Turquie ?

Si vous remplissez les conditions listées ci-dessus, ce visa s’obtient très simplement via une demande en ligne. Pour cela, il suffit d’être en possession d’un passeport d’une validité supérieure à 6 mois à compter de la date d’entrée en Turquie et d’un moyen de paiement et de compléter le formulaire de demande avec vos informations personnelles. Une fois la demande validée, vous recevrez votre e-visa par mail sous 15 minutes à 24 heures selon la durée de traitement que vous aurez choisie. Et voilà, il ne vous reste qu’à plus qu’à l’imprimer et le présenter à votre arrivée !
Grâce à iVisa, obtenir un visa pour la Turquie n’a jamais été aussi facile pour les Algériens !

Partager cet article sur:
Need Help?