Visa de transit pour les passagers de croisière

Visa de transit pour les passagers de croisière
iVisa | Mis à jour le Oct 31, 2019

En tant que passager d’un navire de croisière, vous pouvez obtenir un visa de transit à votre arrivée au Sri Lanka. Sachez néanmoins que cette procédure est habituellement réservée à ceux qui n’ont pas eu le temps planifier leur voyage, ou l’ont fait à la dernière minute ! En effet, cela signifie que vous vous trouvez dans l'impossibilité de faire une demande d'ETA de transit à temps, avant votre départ. Dans ce cas, vous devrez vous rendre à votre arrivée auprès du bureau spécial qui se trouve à Colombo, port par lequel la majorité des voyageurs de croisière arrivent. C'est là, et uniquement là, que vous pourrez obtenir le fameux visa de transit. Sachez que celui-ci coûte un peu plus cher que l'ETA disponible en ligne, mais si vous êtes dans une situation d'urgence, c'est votre seule option. Toutefois, si vous en avez la possibilité, et donc le temps, je vous recommande de faire votre demande de visa de transit en ligne. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons, la première étant d'éviter de se retrouver coincé dans une interminable queue au guichet ! En prenant les devants en demandant votre visa en ligne avant de partir, vous n'aurez pas à attendre à l'arrivée. Et vous serez plus tranquille d'esprit. Mais pas d'inquiétude : si vous n'avez vraiment pas le temps de faire une demande avant de partir, alors le visa de transit à votre arrivée est fait pour vous !

Sri Lanka

Comment faire une demande en ligne de visa de transit ?

Au risque de me répéter, si vous avez le temps, choisissez la procédure en ligne à celle de l'arrivée. La procédure est extrêmement rapide et vous n'avez pas grand-chose de compliqué à faire. Alors, pourquoi s'en priver ? Même si à l'heure actuelle iVisa ne peut pas vous procurer ce visa, le site devrait pouvoir proposer ce service très prochainement. Néanmoins, vous pouvez déjà vous renseigner sur les documents nécessaires à votre demande. En voici la liste :

  • votre passeport, valide encore 6 mois après votre entrée sur le territoire sri-lankais
  • deux photos d'identité, répondant aux critères des photos de passeport et prises dans les 6 derniers mois
  • un billet de retour, prouvant que vous ne faites que transiter au Sri Lanka
  • un moyen de paiement, avec lequel on vous demandera de régler les frais inhérents à votre demande de visa (carte bancaire, PayPal, Alipay ou WeChat)
  • une adresse mail valide, à laquelle vous recevrez votre visa de transit sri-lankais, au format PDF (attention : vous devrez en imprimer une copie que vous devrez présenter à votre arrivée au Sri Lanka).
  • les informations suivantes : votre port de départ (celui qui précède directement votre arrivée au Sri Lanka) et votre port de destination finale, le numéro du navire à bord duquel vous arriverez. Concernant votre adresse au Sri Lanka, il s’agit de celle de votre navire.

Ensuite, renseignez-vous sur le formulaire de demande lui-même. iVisa crée généralement des formulaires simples et rapides à remplir. Celui-ci sera découpé en trois étapes : indiquer ses données personnelles et le visa demandé ainsi que le temps de traitement souhaité, vérifier les informations données et finalement, payer. C'est tout ! Alors, pour conclure, oui, vous avez la possibilité d'obtenir votre visa de transit à votre arrivée au Sri Lanka, mais seulement en cas d'exception. Si vous avez le temps, il serait préférable que vous choisissiez la procédure en ligne. Pour plus d'informations sur les visas disponibles pour le Sri Lanka, n'hésitez pas à consulter iVisa.

Partager cet article sur
Need Help?