Information Visa Schengen Slovénie

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: Visa Schengen

Plus d'informations bientôt!
Documents requis pour la demande
Instructions importantes
La Slovénie est un petit pays d’Europe centrale qui reste encore méconnu. Protégé pour l’heure du tourisme de masse, cachant ses beautés, le “cœur vert de l’Europe” a beaucoup à offrir. Au cours de votre voyage, faites étape à Bled. Au centre d’un lac glaciaire alimenté par des sources chaudes, la ville de Bled comporte un îlot sur lequel se dressent une église et un château médiéval à flanc de falaise. Un paysage unique ! Du touriste amoureux de la nature à celui qui recherche une bouffée d’air frais, de celui qui aime être dépaysé en passant des sommets alpins le matin jusqu’au coucher de soleil sur l’Adriatique après avoir traversé les forêts, la Slovénie laissera d’impérissables souvenirs. Et soyez sûr de ne pas passer à côté des excellents vins slovènes ! Mais avant de sauter dans l’avion pour la Slovénie, vous devez connaître les conditions d’entrée sur le territoire. Le pays fait partie de l’espace Schengen, vous allez donc peut-être devoir effectuer une demande de visa Schengen. Mais, si vous êtes soit citoyen de l’Union européenne, soit ressortissant d’un des pays bénéficiant du programme d’exemption de visa, vous n’aurez besoin d’aucun visa pour y entrer. Si vous êtes citoyen d’un pays de l’espace Schengen, votre carte d’identité suffira au voyage. Si vous êtes canadien, par exemple, vous aurez besoin de votre passeport en cours de validité. Si c’est votre cas, vous pourrez vous déplacer dans tous les pays de l’espace Schengen, donc en Slovénie, pour une durée de 90 jours sans visa. Quant aux autres voyageurs, ils devront faire une demande de visa Schengen. Attention : sachez que vous pouvez faire votre demande de visa Schengen auprès de plusieurs consulats, c’est la spécificité de ce visa. Nous vous conseillons d’obtenir votre visa à l’ambassade du pays dans lequel vous resterez le plus longtemps ou dans celui par lequel vous entrerez dans l’espace Schengen. Si c’est la Slovénie, rendez-vous à l’ambassade slovène de votre pays de résidence. Afin de vérifier votre statut, vous pouvez utiliser iVisa. Pour cela, c’est très simple : retournez sur la page d’accueil, sélectionnez votre pays d’origine dans le menu déroulant de gauche et la Slovénie comme destination dans le menu de droite. Et voilà ! Les résultats vous informeront si vous avez besoin ou non d’un visa. À l’heure actuelle, nous ne pouvons pas traiter de demande de visa électronique pour l’espace Schengen, la procédure n’existant pas encore. Cependant, nous souhaitons quand même vous aider au mieux, c’est pourquoi notre service en ligne est disponible gratuitement 7j/7 et 24h/24. Une dernière chose : internet regorge d’informations, mais elles ne sont pas toujours actualisées. C’est pourquoi vous devriez toujours les utiliser à titre informatif seulement. Une ambassade ou un consulat vous fourniront les réponses les plus fiables : contactez-les pour être sûr de vos informations avant de partir. Nous regrettons de ne pas pouvoir vous assister pour votre obtention de ce visa pour la Slovénie, mais nous espérons néanmoins que vous aurez trouvé quelques informations utiles dans l’article ci-dessus. Si vous avez plus de questions, n’hésitez pas à nous contacter, nos consultants feront de leur mieux pour vous répondre. Et sinon, bon voyage en terre slovène !

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

La Slovénie, en slovène Slovenija, est un pays d’Europe centrale et membre de l'Union Européenne depuis 2004. Elle s’ouvre sur la mer Adriatique au sud-ouest, sur les Alpes à l'ouest et au nord, ainsi que sur la Hongrie et la Croatie. La Slovénie fait partie de l'espace Schengen. Ce dernier point est très important concernant les modalités d’entrée sur le territoire slovène. En effet, être un pays membre de l'espace Schengen signifie qu’il n'y a généralement aucun contrôle aux frontières italienne, autrichienne et hongroise, pays également membres Schengen. Pour les ressortissants de l’espace Schengen, un passeport ou tout autre document d'identité suffit pour entrer en Slovénie. Pour les ressortissants de certains pays, et pour un séjour inférieur à trois mois, là aussi seul un passeport sera nécessaire. C’est le cas des citoyens canadiens par exemple. Finalement, si vous avez besoin d'un visa, rendez-vous auprès de la représentation slovène dans votre pays. S'il n'y a pas de représentation slovène dans votre pays, adressez-vous à la représentation d'un des états membres de l’espace Schengen. En effet, tous les états de l'espace Schengen délivrent des visas Schengen dans des conditions identiques. Un visa délivré par un état membre de l'espace Schengen est également valable pour les autres états membres. En d'autres termes, avec un visa Schengen, vous pouvez visiter plusieurs pays situés dans l'espace Schengen, dont la Slovénie. Vous voici renseigné(e) sur votre entrée dans le pays. Mais à quoi ressemble le tourisme en Slovénie ? Localisée à la porte d’entrée des Balkans et de la Croatie, la Slovénie est parfois juste une étape vers des pays plus connus. Et c’est bien dommage ! Car le pays regorge de trésors : de l’air pur de ses montagnes à son soleil méridional, en passant par ses habitants chaleureux et accueillants, son patrimoine gastronomique succulent ou encore par sa culture, vous auriez tort de l’ignorer ! Un choix très hétéroclite s’offre à vous, dans ce petit pays, au cœur de l’Europe. Quelques informations pratiques maintenant. La capitale est Ljubljana. La monnaie est l’euro. La langue est le slovène (mais l’anglais est largement répandu). Voici ensuite les mesures métriques. Les températures moyennes d’abord : en juillet 21°C, en janvier 0°C. Côté transports, si vous choisissez de vous déplacer dans le pays avec votre véhicule, sachez qu’il est obligatoire d’avoir une vignette pour emprunter l’autoroute. Les vignettes sont en vente dans toutes les stations-services de Slovénie et des pays voisins, dans les bureaux de poste slovènes ainsi que dans certains kiosques. Ne tentez pas de frauder car les amendes sont très élevées : entre 300 et 800 euros ! Alors que visiter, que faire en Slovénie ? À Ljubljana : le Tromostovje (les Trois Ponts), le Pont des Dragons, le château, les musées et les curiosités situées un peu partout dans la ville. C’est une ville de taille moyenne, qui se parcourt à pied, le temps d’un week-end. Bled : située au nord de Ljubljana, cette petite ville thermale est célèbre pour son île située au milieu d’un lac aux eaux cristallines, et pour le château qui s’y trouve. C’est la vue emblématique des cartes postales slovènes, mais sa réputation n’est pas usurpée ! C’est tout simplement magique ! Bled est aussi un bon point de départ pour randonner dans le parc national du Triglav, pour visiter les grottes de Vintgar, et plus à l’ouest, le lac de Bohinj. Autre incontournable de la Slovénie : au sud-ouest du pays, dans la région de Karst, se trouvent les grottes de Skocjan (classée à l’UNESCO) et de Postojna. La grotte de Postojna vous permet d’admirer le Brillant, stalagmite de cinq mètres, et de découvrir aussi les véritables bébés dragons (protée anguillard). Dans la grotte de Postojna, comme à la surface, s'élèvent des montagnes, bouillonnent des rivières et s'ouvrent d'immenses cavernes. Pas loin, niché au creux d'une falaise, se trouve depuis déjà plus de 800 ans une merveille imprenable du Moyen Âge : le plus grand château au monde bâti dans une grotte. Découvrez un vaste réseau de galeries duquel partait le chevalier Érasme de Predjama pour aller commettre ses méfaits. Quant aux grottes de Skocjan, balade au programme : vous marcherez sur près de 3 kilomètres dans un monde souterrain extraordinaire et au bord d’un gigantesque canyon, le plus grand d’Europe, où rugit la rivière Reka ! Direction la côte et Piran. Perchée sur une presqu’île entre les frontières avec l’Italie et la Croatie, Piran est une ville enchanteresse. N’oubliez pas d’en ramener du sel, l’or blanc de la ville. Maribor : la deuxième ville du pays est à la fois culturelle et sportive. Une belle architecture rend cette destination colorée. Aux alentours, vous pouvez vous promener sur les collines recouvertes de vignes. Et c’est bien sûr le point d'ancrage pour l’ascension du Pohorje dans le but d’y skier l’hiver ou d’y randonner l’été. Finalement, sachez qu’en Slovénie, on dit que l'amour passe par l'estomac ! C’est pourquoi vous vous régalerez en Slovénie ! Pas moins de 24 régions gastronomiques et 3 régions viticoles proposent des spécialités succulentes. En Slovénie, les saveurs des Alpes sont différentes de celles de la côte Adriatique, les saveurs du Karst sont différentes de celles de la plaine de Pannonie. De plus, chaque région possède ses propres zones gastronomiques délimitées. On y recense pas moins de 170 plats typiques ! Leur caractéristique commune : ils sont élaborés à partir d'ingrédients produits localement. Découvrez les fromages, charcuteries, saucisses, huiles, miels et les autres produits alimentaires slovènes spéciaux et protégés : trnič de Velika Planina, fromage piquant mohant de Bohinj, miel indispensable pour les divers pains d'épices locaux, tranche à la crème de Bled, festival du chocolat, truite de la Soča, et la liste continue ! Quant aux vins, vous serez également comblé(e). Blanc ou rouge, avec un arôme exubérant, puissant, plein en bouche ou léger, sec ou doux : quel que soit votre type de vin, vous trouverez votre bonheur dans les 3 régions viticoles de la Slovénie ! Et sachez que depuis plus de 400 ans, Maribor abrite une vigne de cépage žametovska ou modra kavčina, qui est l'un des plus anciens cépages cultivés de Slovénie ! Véritable attraction nationale, ce cep de vigne donne chaque année jusqu'à 55 kilogrammes de raisins rouges. Après la vendange festive, les maîtres de chai de la ville vinifient avec grand soin les raisins en vin žametna črnina. Ramenez-en donc une bouteille en souvenir !