Visa Lesotho | Visa en ligne | e-Visa

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: e-Visa

Le ministère des Affaires étrangères du Lesotho a récemment introduit l'e-Visa pour les citoyens de plus de 100 pays. Cet e-Visa permet aux voyageurs d'entrer dans le pays à des fins touristiques ou d'affaires et leur permet de séjourner au Royaume du Lesotho jusqu'à 30 jours par entrée. Le processus de demande de l'e-Visa pour le Lesotho est très simple et 100 % en ligne. Une fois la demande soumise et acceptée, le demandeur recevra un visa électronique qu'il devra présenter aux agents d'immigration à son arrivée. Oui, c'est aussi simple.

Le système e-Visa est une méthode en ligne pour demander des visas depuis n'importe où dans le monde. Certains avantages de ce système pour le voyageur sont que les visas peuvent être demandés rapidement sur Internet à tout moment, depuis n’importe où et que le paiement est effectué en ligne au moment de la demande.

Documents requis pour la demande
  • Vaccination contre la fièvre jaune

  • Confirmation de la compagnie aérienne

  • Preuve d'hébergement

  • Photo du demandeur

  • Scan des informations personnelles du passeport

  • Acte de naissance du mineur (le cas échéant)

  • Scan de la page du passeport du tuteur légal 2 (le cas échéant)

  • Scan de la page du passeport du tuteur légal 1 (le cas échéant)

  • Lettre de consentement pour mineur (le cas échéant)

  • Lettre d'invitation (le cas échéant)

Instructions importantes
  • Les voyageurs doivent avoir leur passeport avec une validité d'au moins 6 mois à compter de la date d'arrivée.

  • L'e-Visa pour le Lesotho accorde aux demandeurs une entrée unique dans le Royaume du Lesotho. Ils peuvent séjourner dans le pays jusqu'à 30 jours par entrée.

  • Vous pouvez demander un e-Visa pour le Lesotho si l'objet de votre visite est le tourisme ou les affaires.

  • Une preuve d'hébergement est requise pour obtenir le document de voyage. Les dates de ce document DOIVENT correspondre aux dates de voyage sélectionnées dans la demande. C’est une exigence du gouvernement pour émettre le document de voyage.

  • La possession d'un visa pour le Lesotho ne confère pas au titulaire un droit d'entrée automatique dans le pays. L'agent d'immigration au point d'entrée peut refuser l'entrée à toute personne s'il estime que le voyageur n'est pas en mesure de remplir les conditions d'immigration ou si sa présence au Royaume du Lesotho serait contraire aux intérêts ou à la sécurité du pays.

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

L'e-Visa pour le Lesotho est un document officiel qui permet aux visiteurs d'entrer et de voyager dans le Royaume du Lesotho. Vous n'avez pas besoin de prendre rendez-vous ni de présenter les documents originaux à l'ambassade ou au bureau consulaire.

Nous avons besoin des éléments suivants pour soumettre votre demande :

  • Vaccination contre la fièvre jaune

  • Confirmation de la compagnie aérienne

  • Preuve d'hébergement

  • Photo du demandeur

  • Scan des informations personnelles du passeport

  • Acte de naissance du mineur (le cas échéant)

  • Scan de la page du passeport du tuteur légal 2 (le cas échéant)

  • Scan de la page du passeport du tuteur légal 1 (le cas échéant)

  • Lettre de consentement pour mineur (le cas échéant)

  • Lettre d'invitation (le cas échéant)

L'e-Visa pour le Lesotho coûte 150,00 USD. Des frais de service sont appliqués :

  • Traitement standard : CAD 67.47

  • Traitement urgent : CAD 114.70

  • Traitement super urgent : CAD 155.18

Cela dépend du temps de traitement que vous choisissez. Nous proposons trois options :

  • Traitement standard : 11 jours

  • Traitement urgent : 9 jours

  • Traitement super urgent : 7 jours

L'e-Visa pour le Lesotho est un visa à entrée unique et sa validité est de 90 jours après l'arrivée. Sa date d'expiration sera spécifiée dans votre e-Visa lors de son émission. Bien que votre entrée au Royaume du Lesotho puisse avoir lieu à tout moment pendant les 90 jours de validité, votre séjour total ne peut pas dépasser 30 jours par entrée.
Votre document de voyage doit être valide pendant au moins 6 mois après la date d'expiration de votre e-Visa. En outre, votre passeport doit comporter au moins deux pages vierges.
L’e-Visa pour le Lesotho ne permet aux détenteurs qu'une entrée unique.
Le voyageur doit effectuer la demande de ce visa au moins 7 jours avant le voyage au Lesotho.
NON. La possession d'un e-Visa pour le Lesotho ne confère pas au titulaire un droit d'entrée automatique dans le pays. L'agent d'immigration au point d'entrée peut refuser l'entrée à toute personne s'il estime que le voyageur n'est pas en mesure de remplir les conditions d'immigration ou si sa présence au Royaume du Lesotho serait contraire aux intérêts ou à la sécurité du pays.
À votre arrivée au Lesotho, vous devez présenter votre passeport avec vos billets d'avion, une preuve de vaccination contre la fièvre jaune et l'e-Visa pour le Lesotho qui doit être imprimé.
Vous devrez faire une nouvelle demande de visa en urgence à la frontière ou à l'aéroport.

Le vaccin contre la fièvre jaune est requis si vous voyagez depuis un pays à risque de transmission de la fièvre jaune.

Pour plus d'informations, cliquez sur le lien suivant :

https://www.who.int/ith/ITH_Annex_I.pdf

Les ressortissants des pays suivants sont exemptés de l'e-Visa pour le Lesotho :

  • Séjour jusqu'à 90 jours : Antigua-et-Barbuda, Bahamas, Barbade, Belize, Brunei, Dominique, Gambie, Grenade, Guyane, Hong Kong, Irlande, Israël, Jamaïque, Japon, Kenya, Kiribati, Malawi, Malaisie , Maldives, Maurice, Namibie, Nauru, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Samoa, Saint-Marin, Seychelles, Sierra Leone, Singapour, Îles Salomon, Trinité-et-Tobago, Tuvalu, Ouganda, Vanuatu, Zambie, Tanzanie, Tonga.

  • Séjour jusqu'à 14 jours : Belgique, République tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Islande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Suède, Suisse, Norvège, Portugal, Espagne

  • Durée non spécifiée du séjour : Autriche, Australie, Botswana, Canada, Fidji, Afrique du Sud, Sri Lanka, Swaziland, Royaume-Uni, États-Unis, Zimbabwe

Non, ce n'est pas nécessaire. À ce jour, les passeports de vaccination ou certificats COVID ne sont pas obligatoires pour entrer au Lesotho. Ces informations sont toutefois susceptibles de changer rapidement, nous vous conseillons donc de vous tenir informé des dernières mises à jour pour les voyages au Lesotho et/ou de contacter votre ambassade locale.

Le Royaume du Lesotho est surnommé le royaume dans le ciel. Pourquoi ? Parce que le Lesotho est le seul État au monde dont l’ensemble du territoire culmine au-dessus de 1 400 m d’altitude (et même au-dessus de 1 800 m pour 80 % du pays). Un surnom qui fait justice à ce pays enchanteur. C’est un lieu haut en couleur et une destination qui a beaucoup à vous offrir. En voyageant à travers le pays, les touristes découvriront des paysages vierges de toute trace humaine et des villages nichés au pied des montagnes du royaume, ainsi que de belles rivières et des vallées. Et pourtant, la beauté des paysages du Lesotho n’est même pas ce que le pays a de mieux à offrir ! Ce sont les rencontres que vous ferez avec la population locale qui vous laisseront les souvenirs les plus mémorables. En effet, que ce soit le charme d’un accueil simple ou de l’hospitalité traditionnelle dans les petits villages où vous vous rendrez, soyez sûr que la chaleur des Basotho vous touchera.

Concernant les formalités d’entrée, pour entrer et circuler dans le pays, un passeport valide au moins 3 mois après la date de votre sortie du Lesotho, avec 2 pages vierges, est nécessaire. À l’entrée, on déclare la durée du séjour : selon votre nationalité, vous serez autorisé à rester 14 jours ou 90 jours. Au-delà, un visa sera nécessaire. Quant aux autres nationalités, elles devront faire une demande de visa électronique avant leur départ.

Une fois arrivé, voici quelques incontournables du pays à visiter. La chaîne de montagnes du Drakensberg, qui traverse le Lesotho et regroupe de nombreux sites à voir : Bokong Nature Reserve, Katse Dam, chutes de Maletsunyane, Sani Pass. Plus précisément, le Katse Dam se trouve au milieu des hauts plateaux, c’est une sorte d’immense fjord d’altitude aux parois abruptes de béton, s'étendant sur 40 km et lançant des tentacules d’eau. Quant à la chute de Maletsunyane, elle figure au Guinness des records comme la plus longue chute au monde (204 mètres) ! Un site de toute beauté, où s'adonner à la varappe. Pour finir, ne manquez pas les grottes de Liphofung, bel ensemble de peintures rupestres du peuple san et, plus tard, des Basothos ; sur un mur, des scènes de vie et de chasse gravées dans la roche jaune.

Comment se déplacer au Lesotho ? Au Lesotho, à part Maseru, la capitale, il n’y a presque aucune ville. Le réseau routier est correct au nord (de Maseru à Butha Buthe, ainsi que vers le Katse Dam). Idem à l’ouest (vers Mafeteng) et à l’est (de Butha Buthe à Mokhotlong), mais en dehors de ces grands axes, le voyageur passe beaucoup de temps sur des pistes. C’est pourquoi un véhicule 4x4 est vivement conseillé, voire indispensable. Avec un véhicule de location loué en Afrique du Sud, pensez à déclarer votre intention de vous rendre au Lesotho. Côté essence, faites le plein chaque fois que possible : il y a peu de stations en dehors des grandes villes. Au fil du voyage, vous traverserez d’innombrables petits villages de huttes en pierre, avec leur toit pointu. Pas d’eau courante, pas d’électricité, quelques moutons, chevaux ou poules en guise de seule possession, et des habitants toujours souriants qui vous saluent d’un geste de la main. Pour régler vos achats, vous aurez besoin soit de la monnaie locale, qui est le loti (pluriel : maloti), soit du rand sud-africain (accepté au Lesotho).

Ensuite, si vous avez faim. Sachez qu’il est très difficile de trouver de quoi caler un petit creux au Lesotho. Gargotes et restos sont désespérément absents des villes et des campagnes. Il faut donc envisager votre balade à travers le pays en vous restaurant bien à l’étape du soir, là où vous serez hébergé et, souvent, prévoir un pique-nique le midi. Mais si vous avez besoin d’acheter quelques denrées, vous devrez alors savoir qu’il existe un système particulier au Lesotho. En effet, les habitants tiennent parfois des petites échoppes dans leur maison sans enseigne : c’est un drapeau qui indique ce qu’on peut y acheter. Rouge pour la viande, vert pour les légumes, jaune pour la bière traditionnelle à base d’ananas, blanc pour la bière locale (de sorgho). La bière artisanale est brassée dans les villages autour des foyers qui servent également à cuire les aliments. C'est un lieu de convivialité et de partage pour les Basotho.

Côté hébergement, des lodges et des hôtels proposent souvent des nuits dans des bungalows en forme de «rondavels» (la maison traditionnelle). Vous en trouverez dans la plupart des sites “touristiques”. Le petit plus des lodges ? Les nombreuses activités organisées, notamment les inévitables randonnées à cheval. C’est là aussi que vous pourrez déguster la cuisine locale, construite autour d'influences africaines et britanniques. Le Lesotho partage de nombreuses pratiques culinaires avec son unique voisin, l'Afrique du Sud. Les plats locaux typiques sont à base de poissons, de riz, de maïs et de légumes. On trouve également des ragoûts à base de cacahuètes. Les plats en sauces sont généralement moins épicés que dans les autres pays d'Afrique.

Alors, quand faut-il se rendre au Lesotho ? Rien de tel que le printemps (octobre-novembre) ou l’automne (avril-mai). En été (décembre-mars), les orages peuvent être très violents et les inondations sont fréquentes, et en hiver (juin-septembre), la neige rend certaines routes impraticables – à moins bien sûr de vouloir skier à Afriski, la seule station de sports d’hiver d’Afrique australe… Mais, quelle que soit la saison, il faut prévoir des vêtements chauds (au moins une bonne veste et un bonnet), car les soirées sont toujours fraîches, altitude oblige. Visiter le Lesotho, c’est un peu se couper du monde. En dehors de la capitale, Maseru, il est quasiment impossible de se connecter. Le réseau de téléphonie mobile est un petit peu plus disponible : il est possible d’envoyer des SMS, ou d’acheter une carte SIM locale pour une poignée d’euros. Finalement, si vous souhaitez camper à proximité d'un village, la courtoisie exige que vous demandiez l'autorisation au chef. En général, cela ne pose aucun problème. Même démarche pour la prise de photos. Vous voilà prêt pour votre séjour au Lesotho !