Information Visa Schengen Lettonie

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: Visa Schengen

Plus d'informations bientôt!
Documents requis pour la demande
Instructions importantes
La Lettonie est l’un des trois petits pays de l’Europe du Nord-Est, aussi appelés pays baltes du nom de la mer qui les borde. La Lettonie se situe entre l’Estonie (au nord) et la Lituanie (au sud). La première attraction du pays est sa capitale Riga, qui est classée sur la liste des sites UNESCO. Mais il faut également se rendre en Lettonie pour ses parcs et son patrimoine naturel : plus de la moitié du pays est recouvert de forêt. Le pays abrite aussi l’une des cascades les plus larges d’Europe, appelée Ventas Rumba. Enfin, il ne faut pas manquer non plus son réseau de petites villes médiévales bien conservées telles que celles de Cesis ou de Kuldiga. Mais avant de vous rendre en Lettonie, vous devez déterminer si vous avez besoin ou non d’un visa pour entrer dans le pays. Pour cela, il faut prendre en considération le fait que la Lettonie est membre de l’Union européenne depuis 2004 et membre de l’espace Schengen depuis 2007. Aussi, elle ne délivre plus de visas lettons, mais uniquement des visas Schengen. Comme vous vous en doutez sûrement, les ressortissants des pays de l’UE et de l’espace Schengen n’ont pas besoin de visa pour se rendre en Lettonie. Ils peuvent même s’y rendre sur simple présentation de leur carte d'identité. Les ressortissants figurant sur la liste des pays exemptés de visa pour l’espace Schengen peuvent également entrer et séjourner en Lettonie jusqu'à 90 jours sans visa, mais sur présentation du passeport. Cela concerne notamment la Biélorussie, le Canada et le Japon. Les autres nationalités doivent obtenir un visa consulaire avant leur arrivée sur le territoire de l’espace Schengen. Pour savoir ce qu’il en est pour vous, utilisez l’outil que nous avons développé à cet effet. Pour cela, rendez-vous simplement sur la page d’accueil de notre site et indiquez votre nationalité et votre destination. Les résultats s’affichent instantanément. Si un visa est requis, un lien vous permettant de récupérer les coordonnées des ambassades de Lettonie à travers le monde s’affiche également. C’est probablement là-bas que vous devrez déposer votre demande. Pourquoi probablement ? La réponse se trouve dans ces quelques règles liées à l’espace Schengen que vous devez connaître. Tout d’abord, sachez qu’il n’existe pas de visa Schengen électronique, aussi iVisa ne peut pas traiter ces demandes. Par conséquent, la demande doit être adressée auprès des services consulaires de l’ambassade de votre pays de destination. Mais étant donné que le visa Schengen donne accès à 26 pays, il faut déterminer à l’ambassade de quel pays vous allez vous déplacer. Premier cas de figure : vous allez séjourner uniquement en Lettonie. Alors, c’est effectivement à l’ambassade de Lettonie que vous devez faire la demande. Deuxième cas de figure : vous allez séjourner dans plusieurs pays, dont la Lettonie. Dans ce cas, vous devez définir votre destination principale, soit celle où vous séjournerez le plus longtemps. Par exemple, vous prévoyez de séjourner 10 jours en Lettonie et 20 jours en Estonie. Alors, c’est à l’ambassade d’Estonie que la demande doit être faite. Ne vous inquiétez pas, le visa délivré vous permettra également de séjourner en Lettonie. Troisième et dernier cas de figure, vous allez séjourner des durées équivalentes dans plusieurs pays ou vous ne savez pas encore combien de temps vous passerez dans chaque pays. Dans cette situation, la demande doit être déposée dans l’ambassade du pays que vous visiterez en premier. Là aussi, le visa délivré permettra également de séjourner en Lettonie. Pour faciliter vos démarches, iVisa a constitué un répertoire des ambassades à travers le monde, accessible via un lien au bas de cette page. Nous regrettons de ne pas pouvoir vous aider davantage, mais nous espérons que ces informations vous auront été utiles. En cas de question, n'hésitez pas à contacter gratuitement notre service d’assistance par chat ou par téléphone. Nos équipes sont disponibles 24h/24 et 7j/7. Bon voyage en Lettonie !

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter

Foire Aux Questions

Située sur la rive orientale de la mer Baltique, bordée par la Lituanie au sud et par l'Estonie au nord, la Lettonie, ou Latvia, est l'un des trois pays baltes. Mais avant de continuer le portrait de ce pays et de vous indiquer quelques informations sur le tourisme local, il vous faut savoir que la Lettonie fait partie de l'Espace Schengen. Ce qui signifie plusieurs choses. Tout d’abord, que les citoyens européens ont uniquement besoin d'un document d'identité valide pour s’y rendre et n’ont donc pas besoin de visa. Ils peuvent y rester aussi longtemps qu'ils le souhaitent. Ensuite, être membre de l’Espace Schengen signifie que d’autres voyageurs peuvent aussi s’y rendre sans visa mais seulement pour un séjour de 90 jours sur une période de 180 jours maximum. Le comptage des jours commence à l’entrée dans un des pays de l'Espace Schengen et ne revient pas à zéro en quittant un pays pour un autre. Vérifiez que votre passeport est tamponné à la fois lorsque vous entrez et quittez l'Espace Schengen. C’est le cas pour les touristes australiens par exemple. Finalement, ceux qui ne font pas partie des deux catégories mentionnées ci-dessus devront faire une demande de visa pour la Lettonie.

Revenons au portrait du pays. La Lettonie fait partie de l’Union Européenne (UE) et utilise l'euro. En outre, depuis 2017, un voyageur européen titulaire d’un forfait dans son pays d’origine peut utiliser son téléphone mobile au tarif national dans les 26 pays de l’UE. Côté circulation, c’est moins positif : la Lettonie frôle le record européen des accidents de la route. Certes, les routes sont excellentes mais les infrastructures et la signalisation laissent à désirer : sorties de voies rapides sur la gauche, demi-tour autorisé sur une 2 x 3 voies, ce qui “favorise” les accidents. Afin de diminuer ceux-ci, la vitesse est limitée à 90 km/h sur route, et les contrôles radar sont désormais fréquents. De plus, vous constaterez un hétéroclisme surprenant : Mercedes luxueuses, camions soviétiques antédiluviens (de plus en plus rares), épaves roulantes (malgré le contrôle technique annuel obligatoire) et autres ovnis. Bref, faites attention sur la route ! En Lettonie, la langue officielle est le letton, langue assez difficile. Passé historique oblige, le russe est très parlé mais n'est pas une langue officielle. Quant à l'anglais, il est maintenant très répandu. Deux autres langues minoritaires existent : le live, en voie de disparition, et le latgalien, parfois considéré comme un dialecte du letton, parlé par environ 150 000 personnes. Sait-on jamais, si vous rencontriez un de ses locuteurs… Continuons. Prenez garde à une particularité culturelle que vous pourriez prendre pour de l'impolitesse : si quelqu'un vous bouscule, il ne s'excusera pas forcément verbalement. Les Lettons usent peu des formules de politesse. N'oubliez pas non plus que le russe est la langue de l'occupation qui a été imposée. Si vous parlez russe et que votre interlocuteur vous ignore, reformulez la question en anglais plutôt que de forcer. Comprendre la Lettonie, c’est aussi savoir que la Lettonie est le pays balte le plus instable ethniquement et politiquement : près de 29 % de ses habitants sont russes. Pourquoi ? Car la Lettonie a été colonisée plus massivement que ses 2 voisins. À Riga notamment, principal port d’attache de la flotte de la Baltique, les Russes sont aussi nombreux que les Lettons. Avant la Seconde Guerre mondiale, seulement 10 % de la population de Lettonie était d’origine russe. Cette situation est à l’origine de tensions, tant avec Moscou qu’avec l’Union Européenne. En outre, les écoles russes de Lettonie sont tenues d’avoir le letton comme seconde langue. Côté culture et tradition, ne passez pas outre l’importance des dainas. Quèsaco ? Il s’agit de chants traditionnels lettons. Il existerait environ 30 000 mélodies et plus d’1 million de textes. Les thèmes reprennent la vie quotidienne des paysans, le passage des saisons, ou les grandes étapes de la vie. Ils reflètent aussi les anciennes croyances solaires, personnifient la nature et évoquent des déesses oubliées. Si vous êtes intéressé(e), ne manquez pas le Balticca Festival, qui les met à l’honneur, organisé à tour de rôle dans l’une des capitales baltes. La fête de la Saint-Jean, les 23 et 24 juin, est aussi une occasion d’écouter les chanteurs de dainas. La journée du 23 juin porte même le nom de l'un des refrains les plus populaires : Līgo, līgo. Les célébrations, liées au solstice d'été, sont d'origine païenne : les paysans pratiquaient jadis des rites destinés à favoriser les bonnes récoltes. Autre particularité, sachez que comme ses voisines, la Lettonie a 2 dates d’indépendance. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, alors occupée par les troupes allemandes, la Lettonie déclare son indépendance le 18 novembre 1918. Occupée ensuite par les Russes, c’est l’éclatement de l’URSS en 1991 qui permet au pays de recouvrer son indépendance. Une excuse pour faire un peu plus la fête. Cela vous donne quelques infos sur le caractère letton ! Quant à la cuisine lettone, elle mélange influences germaniques, russes et polonaises. Rendez-vous dans les krogs (tavernes) pour une expérience authentique, ceux-ci étant moins chers et plus conviviaux que les restaurants. Mais que visiter en Lettonie ? À Cēsis, faites un tour dans la plus ancienne brasserie d'Europe du Nord, ouverte depuis 1590. Touriste estival, découvrez Petertirgus, le marché de Liepaja, avant une séance bronzette sur la plage. En voyage le 15 août, assistez au rassemblement des pèlerins à la basilique d'Aglona, pour célébrer l'Assomption de la Vierge. Visitez le château de Turaida, lieu légendaire sur une colline mystérieuse, qui comprend notamment des remparts, un musée et la tombe de la Rose de Turaida, jeune fille légendaire du folklore letton. Découvrez Riga et la plus belle concentration de bâtiments d’art nouveau d'Europe, mais aussi roman, gothique, de la Renaissance, baroque, soviétique et sentez l'animation dans la vieille ville de Rīga. Parcourez les sentiers du parc de la Gauja, poumon vert de la Lettonie, mais aussi un patrimoine culturel, avec plus de 500 monuments : châteaux, églises, moulins, monuments archéologiques et architecturaux. Comme vous le constatez, vous avez devant vous un voyage qui s’annonce prometteur.