Visa Terres Australes | Formalités Voyage TAAF

 
   
 
 
 
     
 

En savoir plus: Visa d'entrée

Plus d'informations bientôt!
Documents requis pour la demande
Instructions importantes
Aux portes de l’Antarctique, les Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) constituent un territoire d’outre-mer méconnu de la France. Situées dans le sud de l’océan Indien, les Terres australes et antarctiques françaises comprennent actuellement cinq districts très différents : l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Éparses de l’océan Indien, les îles Saint-Paul et Nouvelle-Amsterdam et la Terre-Adélie. Ces terres australes, jonchées de falaises basaltiques, offrent à voir un relief accidenté. Des vents furieux soufflent sur ses côtes, sur lesquelles viennent frapper des tempêtes enragées. Des fumées bouillonnantes jaillissent parfois des volcans ensommeillés, dont la lave s’est fossilisée depuis des millions d’années, traçant les contours d’un paysage lunaire et apocalyptique. Ce n’est pas pour rien qu’en 1776, le capitaine Cook a baptisé ces immenses contrées envahies par la neige et la pluie d’« Îles de la désolation ». Les rares aventuriers qui en sont revenus peignent un paysage en proie à la dévastation, bercé par la mélancolie, enveloppé par un brouillard glacial. Une destination touristique atypique ! C’est pourquoi seuls des chercheurs et scientifiques s’y aventurent généralement. Et bien évidemment, certaines zones protégées sont interdites d’accès à l’exception des missions scientifiques. Cependant, les TAAF sont désormais “ouvertes” au tourisme. Donc, si vous avez décidé de vous rendre dans les Terres australes pour le plaisir, cet article est pour vous ! Voici ce que vous devez savoir avant d’embarquer pour votre aventure. Tout d’abord, comment accéder aux TAAF ? Il est impossible de s’y rendre en avion, ce sera donc à bord du navire de recherche Marion-Dufresne, qui sert au transport des chercheurs, du matériel et des vivres vers les territoires d'outre-mer. Depuis 1994, un petit nombre de touristes a la permission d’embarquer à bord pour se rendre dans les Terres australes. Le départ se fait toutefois uniquement à partir de l’île de la Réunion. Le voyage dure 28 jours en moyenne, dont 12 à 14 jours de mer pour 9 000 kilomètres parcourus. Le coût est d’environ 8 500 €. Des accès par bateaux privés sont possibles, mais fortement réglementés. Il est nécessaire d’obtenir une autorisation du préfet des TAAF pour pouvoir y mouiller ou y accoster. Ensuite, quelques informations concernant l’accès administratif. Contrairement à la France métropolitaine et aux départements d’outre-mer, le territoire des Terres australes et antarctiques françaises ne fait pas partie de l'Union européenne. Ce n’est pas la France ! L’accès aux Terres australes se faisant à partir de la Réunion, territoire français, vous allez donc devoir vous renseigner sur la politique des visas français ! À cette fin, nous vous suggérons de consulter notre article sur La Réunion. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour entrer sur l’île. Une fois à St-.Pierre, contactez le siège administratif des Terres australes en cas de besoin. De plus, n’hésitez pas à contacter notre service d’aide en ligne gratuit disponible 24h/24 et 7j/7. Une dernière chose : les TAAF sont une destination rude et parfois dangereuse, soyez sûr d’être bien équipé et renseigné. Mais vous serez sûr de fouler une terre unique au monde.

Témoignages
Nos clients ont de belles histoires à raconter